Kanto Tourisme

Top 8 des jardins japonais à voir dans Tokyo

le parc de Narita

Tokyo offre de multiples parcs et jardins japonais pour s’évader de l’agitation urbaine. Chaque quartier dispose de son îlot de verdure. Malgré l’urbanisation, des jardins japonais datant du 17e siècle ont été préservés. Voici notre top 8 des jardins japonais à ne pas manquer !

1. Parc Shinjuku Gyoen

Avec ses 58 hectares d’espace vert, le Shinjuku Gyoen (新宿御苑) est l’un des plus grand parcs de Tokyo. Ancienne demeure de la famille Naito sous l’ère Edo, le site est ouvert au public depuis 1949. Sa particularité est sa diversité, on peut contempler des jardins de style japonais, français et anglais.

La serre abrite une grande diversité de plantes subtropicales. Au printemps, venez admirer la floraison des 1500 cerisiers du parc.

  • Site internet officiel
  • Prix : 500 yens pour les adultes, 250 yens pour les étudiants et les plus de 65 ans, gratuit pour les enfants de moins de 15 ans
  • Horaires d’ouverture :
    – de 9h à 16h entre le 1er octobre et le 14 mars
    – de 9h à 17h30 entre le 15 mars et le 30 septembre
    – Exceptionnellement de 9h à 18h30 entre le 1er juillet et le 20 août

Attention, le parc de Shinjuku Gyoen est actuellement fermé par mesure de précaution à cause de l’épidémie de coronavirus.

2. Jardins du Palais impérial

En plein cœur de Tokyo, le palais impérial est caché dans un immense parc cerné par les douves et les remparts.

Seulement une partie du parc est accessible au public toute l’année : les jardins du palais impérial qui ont préservé une partie des vestiges du château d’Edo.

  • Prix : Gratuit
  • Horaires d’ouverture :
    – de 9h à 17h entre le 1er mars et le 14 avril ainsi que durant le mois de Septembre
    – de 9h à 18h entre le 15 avril et le 31 août
    – de 9h à 16h30 en octobre
    – de 9h à 16h du 1er novembre au 28 février

    Fermé les lundis et vendredis et durant la vacances du nouvel an (du 28 décembre au 3 janvier). Si un lundi ou un vendredi est férié, le parc reste ouvert et ferme le jour suivant à la place.

Attention, les jardins du palais impérial sont actuellement fermés par mesure de précaution à cause de l’épidémie de coronavirus.

3. Jardin Hama-Rikyu

A seulement quelques minutes à pieds du palais impérial, le jardin de Hama-Rikyu (浜離宮恩賜庭園) est une lagune artificielle fondée au 17e siècle dont le paysage varie selon les marées. N’oubliez pas d’admirer le pin tri-centenaire tentaculaire à l’entrée du jardin. Le site abrite également un embarcadère pour les croisières sur la rivière Sumida.

  • Site internet officiel
  • Prix : 300 yens pour les adultes, 150 yens pour les plus de 65 ans
  • Horaires d’ouverture : de 9h à 17h (entrée possible jusqu’à 16h30)

    Fermé du 29 décembre au 1er janvier.

Attention, le jardin Hama-Rikyu est actuellement fermé par mesure de précaution à cause de l’épidémie de coronavirus.

4. Jardin Koishikawa Koraku-en

Dans le quartier de Bunkyo à proximité du Tokyo Dome, le jardin de Koishikiwa Koraku-en (小石川後楽園) a été conçu dans le style Daimyo par la famille Tokugawa au début de la période Edo au 17e siècle.

Rendez-vous de l’étang principal, pour contempler le pont rouge vermillon Tsuten-Kyo ainsi que le pont en pierre Engetsu-Kyo dont le reflet sur l’eau rappelle la pleine lune.

  • Site internet officiel
  • Prix : 300 yens pour les adultes, 150 yens pour les plus de 65 ans
  • Horaires d’ouverture : de 9h à 17h (entrée possible jusqu’à 16h30)

    Fermé du 29 Décembre au 1er Janvier

Attention, le jardin Koishikawa Koraku-en est actuellement fermé par mesure de précaution à cause de l’épidémie de coronavirus.

5. Jardin Rikugi-en

Fondé en 1702 par Yanagisawa Yoshiyasu, le jardin Daimyo de Rikugi-en (六義園) est inspiré de la poésie traditionnelle japonaise Waka. Montez au sommet de la colline artificielle Fujimi-yama pour admirer la vue sur le jardin.

À l’automne, vous pourrez venir admirer les momiji, ces érables japonais qui se couvrent alors de couleurs flamboyantes. Durant le printemps, de nombreux visiteurs se rendent au Rikugi-en pour son magnifique cerisier dont les branches tombent à la manière d’un saule pleureur. Un spot idéal pour profiter des cerisiers en fleur du Japon.

  • Site internet officiel
  • Prix : 300 yens pour les adultes, 150 yens pour les plus de 65 ans
  • Horaires d’ouverture : de 9h à 17h (entrée possible jusqu’à 16h30)

    Fermé du 29 décembre au 1er janvier

Attention, le jardin Rikugi-en est actuellement fermé par mesure de précaution à cause de l’épidémie de coronavirus.

6. Jardin Kyu Furukawa teien

Évadez-vous un instant en Angleterre grâce au jardin de Kyu Furukawa teien (旧古河庭園). Dans le jardin, vous découvrirez une résidence conçue par l’architecte anglais Josiah Conder qui eut une grande importance dans l’évolution de l’architecture japonaise Vous pourrez visiter cette résidence à condition de payer un supplément et de réserver à l’avance.

Une terrasse de style occidental plantée de roses surplombe le jardin japonais. Car si la résidence et sa terrasse sont d’un style très occidental, le jardin n’est reste pas moins typiquement japonais. Un mélange de styles des plus agréables.

  • Site internet officiel
  • Prix : 150 yens pour les adultes, 70 yens pour les plus de 65 ans. Visite guidée de la résidence 800 yens (sur réservation)
  • Horaires d’ouverture : de 9h à 17h (entrée possible jusqu’à 16h30)

    Fermé du 29 décembre au 1er janvier

Attention, le jardin Kyu Furukawa teien est actuellement fermé par mesure de précaution à cause de l’épidémie de coronavirus.

7. Le parc d’Ueno

Dans le quartier traditionnel de Yanesen, l’immense parc d’Ueno (上野公園) abrite de nombreuses attractions : un zoo, des temples ainsi que plusieurs musées dont le musée national de Tokyo.Vous pouvez également vous balader autour de l’étang Shinobazu recouvert de nénuphars.

Lors du hanami, l’allée bordée de cerisiers en fleur est pris d’assaut et de nombreux japonais viennent s’installer sous les arbres pour célébrer l’arrivée des sakura.

Le parc d’Ueno est ouvert toute l’année 24h/24.

8. Parc Yoyogi Koen

À Harajuku, le parc Yoyogi Koen (代々木公園) est idéal pour pique-niquer les week-ends, se promener à pieds ou en vélo et observer la vie Tokyoïte avec ses diverses animations. Ne manquez pas les danseurs de Rockabilly qui se réunissent tous les dimanches à l’entrée du parc, puis allez visiter le sanctuaire shinto Meiji-Jingu.

Le parc Yoyogi Koen est également très prisé durant la floraison des pruniers et des cerisiers. Rendez-vous à Yoyogi Koen si vous voulez avoir un aperçu de la célébration du hanami par les habitants de Tokyo !

  • Prix : entrée gratuite
  • Horaires d’ouverture : de 5h à 20h entre mai et la mi-octobre ; de 5h à 17h entre la mi-octobre et avril.

Bonus : le parc de Narita

Le Narita-san est un immense parc proche de l’aéroport de Tokyo Narita. S’il n’est pas tout à fait dans l’enceinte de Tokyo, le parc de Narita méritait d’être présent dans notre top des jardins à visiter lors d’un voyage à Tokyo, car bon nombre de voyageurs passent par Narita lorsqu’ils arrivent à Tokyo en avion.

Difficile de se croire si près de Tokyo lorsqu’on pénètre dans ce parc qui s’étend sur plus de 17 hectares. On y trouve de nombreux temples et des jardins traditionnels japonais y côtoient des jardins d’inspiration occidentale. Vous pourrez en profiter pour vous balader dans la rue commerciale aux abords du parc pour essayer de délicieuses spécialités locales. Retrouvez plus d’informations dans notre article consacré à l’immense parc de Narita.

  • Prix : Entrée gratuite
  • Horaires d’ouverture : Ouvert toute l’année 24h/24

Grâce à ce top 8 des jardins japonais de Tokyo, vous pourrez découvrir ces magnifiques espaces verts en plein cœur d’une de cette immense mégalopole japonaise. Du jardin traditionnel à l’espace de vie convivial, ces jardins essentiels à la vie des tokyoïtes, et leur permet de rester proche de la nature. De véritables lieux incontournables lors d’un voyage à Tokyo.

Article mis à jour le 27 mai 2020
Modifié par Joachim Ducos

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *