Article partenaire Hébergement Kyushu | Fukuoka

Séjour dans une ferme traditionnelle d’Izumi, à seulement 3h de Tokyo


Article réalisé en partenariat avec la ville d’Izumi.

Nous le savons tous: le Japon est un parfait équilibre entre modernité et tradition. Cependant, la découverte des mégalopoles japonaises est bien souvent privilégiée lors d’un séjour dans l’archipel. Nous conseillons vivement le parfait entre-deux: un séjour dans une ferme à seulement 3h de Tokyo, permet de découvrir les richesses du Japon rural.

Nouhaku, ou “séjour à la ferme”

Le nouhaku est un séjour dans une ferme traditionnelle japonaise. Cette experience de type “Bed & Breakfast” (soit le logement et le couvert) comprend une nuit chez l’habitant ainsi que deux repas préparés par les hôtes à partir de produits locaux. Durant ce court séjour, vous mettrez également la main à la pâte en participant aux activités quotidiennes de la famille d’accueil.

La ville d’Izumi, au sud-ouest de l’île de Kyushu, propose plusieurs séjours en nouhaku. Environ 20 familles ouvrent les portes de leur ferme et proposent une diversité d’activités: maraîchage, récolte du riz, culture de champignons, observation des lucioles, production de miel… Chaque famille offre un programme différent. Selon vos préférences (activités, nombre de participants…), vous choisirez la famille qui vous ouvrira ses portes.

Mon séjour chez M. et Mme Ohira

J’ai, moi-même, eu la chance de séjourner chez les Ohira, dans leur maison traditionnelle. À mon arrivée, M. Ohira est venu me chercher à la gare d’Izumi pour me faire découvrir sa ferme “Yuyuan”, qui est située à une vingtaine de minutes en voiture.

Découverte de la ferme familiale

Dès notre arrivée, M. Ohira s’est empressé de me faire visiter son superbe jardin: on y trouve principalement une dizaine de sortes d’agrumes de formes, couleurs et goûts différents. M. Ohira cultive également des légumes: plusieurs types de choux et de pommes de terres, des carottes, mais aussi des légumes locaux comme le daikon (radis blanc chinois). M. Ohira, très serviable, a pu m’expliquer dans un Anglais parfait comment chaque fruit et légume se cultivent, se récoltent et se cuisinent.

Les agrumes à la ferme de M et Mme Ohira, Izumi, Kagoshima, Kyushu, Japon

M Ohira et les légumes récoltés dans le jardin de sa ferme à Izumi, Kagoshima, Kyushu, Japon

Dans le jardin de la ferme de M et Mme Ohira, Izumi, Kagoshima, Kyushu, Japon

Après la cueillette, M. Ohira m’a fait découvrir le temple bouddhiste et le sanctuaire shintoïste à deux pas de la ferme familiale. À notre retour, j’ai pu visiter la propriété: la maison traditionnelle, datant de l’époque des samouraïs, a été préservée. C’est dans la pièce principale où l’on trouve des tatami au sol, shoji (parois coulissantes composées de papier) et un irori (foyer central), que je vais dormir. Nous avons pu déguster tous ensemble un excellent thé vert ainsi qu’une petite pâtisserie.

La maison traditionnelle de M et Mme Ohira, Izumi, Kagoshima, Kyushu, Japon

Sol en tatami et foyer central dans la maison traditionnelle de M et Mme Ohira, Izumi, Kagoshima, Kyushu, Japon

Le thé servi par Mme Ohira dans la pièce principale de leur maison traditionnelle à Izumi, Kagoshima, Kyushu, Japon

Un festin composé de produits locaux

Vient l’heure du dîner. Nous avons dégusté un oden (pot-au-feu composé de légumes, tofu, oeufs, brochettes de viande et de poisson) autour de l’irori.

Oden, ou pot-au-feu, cuisant dans le foyer central à la ferme de M et Mme Ohira, Izumi, Kagoshima, Kyushu, Japon

Oden, ou pot-au-feu, préparé par Mme Ohira, Izumi, Kagoshima, Kyushu, Japon

Mme Ohira avait préparé un véritable festin, à partir des légumes du jardin et des produits locauxGyoza (ravioli), légumes cuits dans des paniers à la vapeur, patate douce, poulet d’Izumi au thym et au citron, soupe miso, riz et ume (prune), petits beignets aux crevettes… Tout était délicieux. Durant le repas, M. Ohira m’a fait goûter du shochu (liqueur de patate douce) ainsi que de l’umeshu (alcool de prune) qu’il réalise lui-même à partir des prunes du jardin.

Dîner préparé à partir de produits locaux et légumes du jardin à la ferme de M et Mme Ohira, Izumi, Kagoshima, Kyushu, Japon

Petit plat concocté par Mme Ohira à partir de produits locaux, Izumi, Kagoshima, Kyushu, Japon

Vient l’heure du coucher

Après le dîner, Mme Ohira m’a montré comment installer le futon: sur les tatami, on pose un premier matelas, un second puis la couverture.

Futon installé dans la pièce principale de la maison de M et Mme Ohira, Izumi, Kagoshima, Kyushu, Japon

Le lendemain matin

Dès l’aube, M. Ohira m’a emmené voir les grues. Ces magnifiques oiseaux migrateurs se retrouvent à Izumi durant l’hiver avant de repartir vers la Sibérie.

Observer les grues à deux pas de la ferme de M et Mme Ohira, Izumi, Kagoshima, Kyushu, Japon

À notre retour, Mme Ohira nous a servi un petit-déjeuner de roi: beignet de daikonoden, soupe miso, riz et saumon, épinards au sésame, poissons séchés aux amandes, ume, échalotes confites… Le tout servi avec un jus de shiso (plante aromatique proche de la menthe) ainsi qu’un thé vert. C’était frais et excellent.

Petit-déjeuner préparé maison à la ferme de M et Mme Ohira, Izumi, Kagoshima, Kyushu, Japon

Petit-déjeuner préparé maison à la ferme de M et Mme Ohira, Izumi, Kagoshima, Kyushu, Japon

Ce séjour à la ferme m’a permis d’appréhender le Japon autrement. C’est une expérience humaine très intéressante que je conseille à toute personne curieuse, désirant découvrir le pays dans toute son authenticité. L’île de Kyushu accueillera à l’automne 2019, la Coupe du Monde de Rugby. Joignable en 32min depuis Kumamoto, il serait dommage de ne pas profiter de l’un des nombreux séjours à la ferme proposés par la ville d’Izumi.

Informations pratiques

Venir à Izumi, Préfecture de Kagoshima

Izumi est desservie par le Shinkansen, ligne Kyushu (de Hakata à Kagoshima Chuo), arrêt “Izumi station”, ce qui la rend facilement accessible. Il est possible de prendre un Shinkansen avec un JR Pass.

  • De Tokyo: Environ 2h de vol jusqu’à Kagoshima, puis 1h20 en bus de l’aéroport jusqu’à Izumi.
  • De Fukuoka: Environ 3h en voiture / 1h11 en Shinkansen.
  • De Kagoshima: Environ 2h en voiture / 24min en Shinkansen.
  • De Kumamoto: Environ 2h de voiture / 32min en Shinkansen.

L’aéroport de Kagoshima est également distribué par des vols internationaux:

  • De Séoul et Shanghai: Environ 1h35 de vol.
  • De Hong Kong: Environ 3h de vol.
  • De Taipei: Environ 2h de vol.

Comment réserver un séjour à la ferme?

  • Réservation via: http://www.izumi-navi.jp/en/feature/minpaku
  • Cliquer sur “Inquiry Form of Farm Stay”, remplir le formulaire (nom, nombre de participants, dates, préférences…) puis confirmer.
  • Description du programme par famille dans “Information About Farm Stay”.

Pensez à bien réserver à l’avance, au minimum 14 jours avant votre séjour.

Tarifs

Réservation possible de 1 participant, jusqu’à 50.

  • Jusqu’à 2 personnes: 9,900¥ par personne.
  • Pour 3 personnes ou plus: 8,800¥ par personne.
  • Enfants de 12 ans et plus: 6,600¥ par enfant.

Le tarif comprend 1 nuit chez l’habitant, 2 repas (dîner + petit-déjeuner), ainsi que les activités proposées à la ferme par la famille.

Contact

Tourism Division, Izumi City

1-3 midori-mati, Izumi City, Kagoshima, 899-0201 Japan

Email: kanko_c@city.izumi.kagoshima.jp

Téléphone: +81-0996-63-4059

Site internet: http://www.izumi-navi.jp/en/

    
Prénom La ferme de M et Mme Ohira
Catégorie Séjour à la ferme
Adresse
Accès
<iframe src="https://www.google.com/maps/embed?pb=!1m18!1m12!1m3!1d3381.156910016043!2d130.2628113144183!3d32.06500452725557!2m3!1f0!2f0!3f0!3m2!1i1024!2i768!4f13.1!3m3!1m2!1s0x0%3A0x0!2zMzLCsDAzJzU0LjAiTiAxMzDCsDE1JzU0LjAiRQ!5e0!3m2!1sfr!2sjp!4v1546571905693&hl=en" width="650" height="450" frameborder="0" style="border:0" allowfullscreen></iframe>
Horaires
Prix Pour 2 personnes: 9900Y par personne / pour 3 personnes ou plus: 8800Y par personne
Mode de paiement Cash

Commentaires