Article partenaire Kyushu | Fukuoka Tourisme

À la découverte du nord de l’île d’Ohnyujima

Point de vue en haut de la randonnée sur l'île d'Ohnyujima

Article réalisé en partenariat avec Oita Tourisme.

Le Japon sans ses îles? Ce ne serait pas véritablement le Japon. Partons donc à la découverte du Nord de l’île d’Ohnyujima dans la Préfecture d’Oita.

Au sujet de l’île d’Ohnyujima

Situé au nord-est de la ville de Saiki, c’est une île d’environ 17 kilomètres et d’une superficie de 5.66 kilomètres carré. Ayant pour activité principale la pêche, c’est par une traversée en bateau d’une dizaine de minutes que l’on rejoint l’île pour la modique somme de 200 ¥ (~ 1 € 55).

Afin de connaître les horaires des bateaux, je vous invite à vous rendre sur le site officiel.

Embarquement pour se rendre sur l'île d'Ohnyujima, préfecture d'Oita, Japon
Quai d’embarquement du bateau pour l’île d’Ohnyujima
Arrivée sur l'île d'Ohnyujima, préfecture d'Oita, Japon
Arrivée sur l’île d’Ohnyujima

Visite du Nord de l’île

À table

Après que vous soyez descendu au deuxième arrêt du bateau, un bâtiment vous fera face. Si vous n’avez pas mangé et que votre ventre crie famine, vous pourrez vous y restaurer. Le service y est assuré de 11:30 à 13:30.

Restaurant sur l'île d'Ohnyujima, préfecture d'Oita, Japon
Restaurant sur l’île d’Ohnyujima

Sur place, vous pourrez jeter votre dévolu sur, par un exemple, un udon à 550 ¥ (~ 3 € 55). La restauratrice m’informe que cela est entièrement cuisiné avec les produits locaux. Autrement dit, on mange local et ça, c’est quelque chose de très appréciable.

Bol de udon aux ingrédients locaux sur l'île d'Ohnyujima, préfecture d'Oita, Japon

Côté mer

C’est au son des grillons, des oiseaux et accompagné par l’odeur de la mer que vous pourrez entamer votre marche au nord de l’île. Votre randonnée va commencer par la route tout en pouvant admirer la mer. Puis si vous décidez de la regarder de plus près, il se peut que vous ayez le bonheur de voir des poissons nager et vous suivre dans votre marche.

L'eau turquoise de la mer sur l'île d'Ohnyujima, préfecture d'Oita, Japon
L’île d’Ohnyujima

C’est l’été lors de ma visite, la chaleur est donc présente mais la marche reste très agréable. Par la suite, vous verrez des petites maisons typiques de pêcheurs. Certaines semblent respirer la vie, tandis que d’autres semblent laissées en l’état.

Maisons typiques de pêcheurs sur l'île d'Ohnyujima, préfecture d'Oita, Japon

Au fil de votre marche, vous allez tomber face à un sanctuaire.

Sanctuaire sur l'île d'Ohnyujima, préfecture d'Oita, Japon

Si vous en avez l’envie, après avoir fait une petite prière, vous pouvez reprendre votre marche. La suite en sera plus agréable, car cela en sera fini de la route. Place aux chemins de randonnée. Après avoir choisi le chemin de droite, ce passage au cœur de cette forêt, en plein été, est très agréable. Le vent frais vivifie. Cela en est très rafraîchissant.

Terre ou mer ? Parfois le sentier vous laissera le choix. J’ai choisi la mer et ceci même si je n’ai pas le pied marin.

Vue sur la mer et les montagnes de l'île d'Ohnyujima, préfecture d'Oita, Japon
Point de vue sur l’île d’Ohnyujima

Sentier facile d’accès et très praticable, vous passerez par les vergers des agriculteurs et des habitants de l’île. La culture du clémentine semble être la plus importante au vu des arbres présents.

Maison typique et paysage naturel sur l'île d'Ohnyujima, préfecture d'Oita, Japon

Au fil de la marche, avec très souvent le bord de mer pour ami, vous croiserez de nombreux habitants de l’île : je veux bien sûr parler des animaux et des insectes. Cependant ce seront sans doute vos seules rencontres, ou presque. Durant toute la durée de la marche, vous croiserez peu de monde si ce n’est dans les villages de pêcheurs.

Village de pêcheurs sur l'île d'Ohnyujima, préfecture d'Oita, Japon
Village de pêcheurs sur l’île d’Ohnyujima

De temps en temps, vous tomberez aussi sur quelques plages. Propres, vous pouvez y aller pour vous y tremper les pieds ou tout simplement vous asseoir sur le sable et prendre le temps d’admirer la vue. Parfois la mer sera le panorama qui vous sera offert ou bien vous pourrez profiter d’une jolie vue sur les reliefs aux alentours.

Point de vue sur les reliefs de l'île d'Ohnyujima, préfecture d'Oita, Japon

Plage sur l'île d'Ohnyujima, préfecture d'Oita, Japon
Plage sur l’île d’Ohnyujima

Côté terre

Après le côté mer, si le cœur vous en dit, passons au côté terre.

Il existe un sentier qui est praticable et qui permet de rejoindre les sommets de l’île afin de prendre de la hauteur. Mais attention : ça grimpe ! Il ne faut pas être un randonneur aguerri, mais il faut garder à l’esprit que le chemin est assez abrupt et monte sur une certaine durée. Il faut compter entre 45 minutes et une heure pour atteindre le sommet tout en prenant votre temps et en faisant des pauses.

Sentier de randonnée sur l'île d'Ohnyujima, préfecture d'Oita, Japon
Randonnée sur l’île d’Ohnyujima

Si vous avez l’envie de rebrousser chemin à cause de la difficulté, je vous conseille de mobiliser tout votre courage car le point de vue au sommet en vaut le détour. Au bruit des grillons et à mesure que vous montez, votre souffle se fera de plus en plus haletant. Jusqu’à ce que vous arriviez au sommet, vous tomberez sur quelques points de vue, si bien sûr la vue est dégagée, avant de pouvoir profiter du bouquet final.

Mieux que des paroles, les photos parlent d’elles-mêmes :

Point de vue au sommet de l'île d'Ohnyujima, préfecture d'Oita, Japon

Point de vue au sommet de l'île d'Ohnyujima, préfecture d'Oita, Japon

Un réel sentiment de prise de hauteur et d’évasion est présent. C’est un vrai coup de cœur ! Des bancs sont présents afin de vous asseoir et pouvoir admirer la vue en toute tranquillité. Vue sur le village et sur la mer qui s’étend sous vos yeux, laissant l’esprit voguer, cela ne donne qu’une seule envie : partir s’évader dans des contrés lointaines.

Après avoir apprécié cette vue, autant de temps que vous le souhaitez, il vous suffira de redescendre et de reprendre le bateau au même endroit où vous avez débarqué.

Conclusion

Finalement, l’île d’Ohnyujima, vaste, reste très facile d’accès. Sa partie nord saura vous offrir ses deux atouts : son côté mer et terre. Peu touristique, vous serez, si vous le souhaitez, au contact des locaux. Le tout agrémenté de plats préparés à partir d’ingrédients du coin. Dans une faune et flore très préservées, cela donc donne droit à une belle échappée loin des sentiers battus.

Sur la carte

Commentaires