Article partenaire Hébergement Kyushu | Fukuoka

Séjour à la ferme et écotourisme dans la préfecture d’Oita


Article réalisé en partenariat avec l’Association de tourisme d’Oita.

Quand on pense “Japon”, on imagine des buildings, un quotidien à la pointe de la technologie, et à l’instar de Tokyo ou d’Osaka, une vie urbaine trépidante. Bien loin de l’agitation urbaine des métropoles japonaises, l’archipel est majoritairement composé de terres agricoles. Y vivre offre un mode de vie paisible, authentique, dans le respect des traditions et au plus près de la nature. Un séjour dans une ferme traditionnelle japonaise est le meilleur moyen de découvrir le Japon rural, ou inaka. Ces experiences en “Bed & Breakfast”, littéralement logement et couvert, incluent une nuit dans une maison traditionnelle, ainsi que des repas faits maison. Le lendemain, vous participerez aux activités de la vie quotidienne au sein de la ferme familiale.

Séjour chez l'habitant à la ferme, dans la campagne d'Oita, Kyushu, Japon

Sur ce modèle d’experience en chambres d’hôtes, il existe une diversité d’activités, allant de la récolte du riz au maraîchage, ou encore la culture du champignon shiitake. La Préfecture d’Oita propose diverses expériences de tourisme vert, de Usa au Nord, à Saiki au Sud. Elle accueillera la Coupe du Monde de Rugby 2019, une occasion idéale pour sortir des villes et des stades et découvrir la campagne japonaise. Voici notre liste des meilleures experiences à la ferme de la région.

Usuki—La maison traditionnelle de la famille Adachi

Située à 30 minutes de route de la Gare d’Usuki, nous sommes accueillis par la famille Adachi pour un premier séjour à la ferme. Un très bel endroit qui jouit d’une vue agréable sur la campagne d’Oita. M. et Mme. Adachi reçoivent régulièrement des touristes dans leur maison traditionnelle. On y trouve un genkan (entrée principale), des shoji (portes coulissantes en papier de riz), des tatami au sol, mais également un butsudan, petit autel pour prier les ancêtres de la famille.

Maison traditionnelle à Usuki, Oita, Kyushu, Japon

M. Adachi offre aux visiteurs, de l’umeshu (alcool de prune) maison, qui accompagne un très bon repas fait maison. Vous dormirez sur un futon (literie traditionnelle), et au matin, partirez à la découverte des jardins et terres agricoles du domaine.

Bungotakada—Cueillette d’aubergines à la ferme Ofuji  

Au coeur des monts de Bungotakada se trouve la ferme Ofuji, exploitée par la famille Kono. La route qui y mène traverse de magnifiques paysages : des forêts où la végétation est luxuriante, des falaises magnifiquement arborées. À l’arrivée, vous ferez la connaissance de la famille Kono, qui habite une très jolie maison de bois bâtie il y a plus de 120 ans. Même s’ils ne parlent pas Anglais, M. et Mme Kono, du haut de leurs 79 ans, font preuve d’une grande hospitalité : nombreux sont les visiteurs qu’ils ont accueillis. Lors d’un séjour en période estivale, vous partagerez très probablement du thé vert glacé et des pâtisseries.

Séjour à la ferme à Bungotakada, préfecture d'Oita, Kyushu, Japon

La ferme d’une petite trentaine d’hectares est principalement composée de rizières préparées pour la récolte d’octobre. Si vous y séjournez durant la période estivale, au pic des récoltes, vous participerez probablement aux travaux de maraîchage, notamment à la cueillette des aubergines. La ferme est isolée et loin de tout commerce. M. et Mme Kono y vivent quasiment en autarcie grace à leurs cultures et aux poules qu’ils élèvent.

Saiki—L’auberge Fuji-no-Sato dans la préfecture d’Oita

L’auberge Fuji-no-Sato est située à Saiki, dans la préfecture d’Oita, à 45 minutes de route d’Usuki et de ses célèbres bouddhas de pierre. M. et Mme Sato, âgés de 75 ans, vivent dans un village niché au coeur de montagnes boisées. Le couple se lève très tôt (parfois à 1 heure du matin !) pour distribuer le courrier aux autres habitants du village. On trouve dans leur jardin parfaitement entretenu, des tomates, aubergines, kabocha (potiron), poivrons verts, goya (melon amer) ainsi que du gingembre.

Séjour à la ferme à Saiki, préfecture d'Oita, Kyushu, Japon

Après avoir participé à la cueillette, vous pourrez aider Mme Sato en cuisine pour préparer un véritable festin : aubergines grillées au miso, tofu, salade de pommes de terre, soupe miso, papillote de crevette et anguille grillée. À l’heure de l’élaboration du repas, vous trouverez très probablement les hommes de la maison en train de regarder un combat de sumo ! Le dîner est l’occasion de découvrir la cuisine traditionnelle japonaise, où tous les produits du jardin sont utilisés pour confectionner un excellent repas fait maison.

Kitsuki—Culture de champignons shiitake à Nakayamaga

À la différence des autres fermes traditionnelles de la région de Kitsuki, la Noka Minshuku de Nakayamaga se distingue. Plutôt que des légumes, cette ferme est spécialisée dans la culture des shiitake, champignons à la base de la cuisine japonaise. Ils sont élevés dans la plus pure des traditions : sur des souches de chênes disposées en rangées au milieu de la forêt. Environ 48% des champignons shiitake séchés que l’on trouve dans le commerce, proviennent de la région d’Oita.

Séjour à la ferme à Kitsuki, préfecture d'Oita, Kyushu, Japon

Outre la récolte des champignons, vous pourrez être initiés à l’hoshigaki (technique de séchage des kakis) à l’automne. Vous profiterez le soir du onsen (bain de source chaude) ainsi que d’un délicieux repas fait maison. En guise de cadeau de départ, vous pourrez emporter des champignons de la ferme ainsi que quelques kakis séchés.

Usa—Une kominka dédiée à l’artisanat d’art

La kominka Mikura est une auberge située à Usa, dans la préfecture d’Oita. Cette exploitation ne se limite pas à des travaux agricoles, mais abrite une galerie d’art que la famille Koshimizu expose dans leur kominka. Une kominka est une maison traditionnelle au toit de chaume, comprenant souvent un irori, foyer central utilisé pour le chauffage et la cuisine. Les Koshimizu la dédient à l’artisanat japonais : ils y exposent des petites statues de porcelaine et des antiquités.

Séjour à la ferme à Usa, préfecture d'Oita, Kyushu, Japon

En plus de la galerie, il y a beaucoup à apprécier lors d’un séjour dans la kominka Mikura. Après la visite, il est agréable de se promener dans les jardins, et pourquoi pas s’initier à la taille de baguettes en bambou. Le soir venu, vous partagerez avec la famille Koshimizu, un yakiniku (barbecue Japonais) puis clôturerez la soirée au rotemburo (source d’eau chaude extérieure).

KunisakiPartager le quotidien d’une famille d’agriculteurs

Cette dernière expérience de tourisme vert dans la Préfecture d’Oita, se situe à Maruka, à l’Est de la péninsule de Kunisaki. Vous serez accueillis par la famille Kamihira. Les Kamihira, accompagnés de leurs deux enfants, ont quitté Tokyo pour s’installer dans la région rurale de Kyushu afin d’y vivre un quotidien au plus proche de la nature. Une vie simple et authentique : de bon matin, les enfants nourrissent les poules et amènent les chèvres au pâturage avant d’aller à l’école. Il est agréable de les accompagner.

Séjour à la ferme à Kunisaki, préfecture d'Oita, Kyushu, Japon

La famille Kamihira habite une kominka construite il y a près d’un siècle. Ils cultivent plus d’une soixantaine de types de légumes, dont les célèbres champignons shiitake de la préfecture d’Oita. Ils y élèvent des chèvres et fabriquent leur propre fromage selon une technique que Mme Kamihira a acquise lors d’un séjour en France. Vous pourrez partager avec la famille du bon temps, comme un très bon repas ou une promenade pour profiter des magnifiques paysages de la région de Kunisaki.

 Séjour à la ferme à Kunisaki, préfecture d'Oita, Kyushu, Japon

La diversité des expériences à la ferme vous permettra de découvrir le Japon rural dans toute son authenticité. Le tourisme vert dans la Préfecture d’Oita ne manquera pas d’élargir votre perspective sur les différents modes de vie japonais.

 

Article original d’Andrew Deck, traduction de Marie Habasque.

Commentaires