Activités Article partenaire Kyushu | Fukuoka

Balade hivernale dans la caldeira du mont Aso


Découverte hivernale du mont Aso en partenariat avec Kumamoto Prefectoral Tourism Association.

À seulement 50 kilomètres de la ville de Kumamoto, sur l’île de Kyushu, se trouve le mont Aso, le plus grand volcan actif du Japon, et celui qui possède l’une des plus grandes caldeira de la planète avec plus de 25 kilomètres de diamètre et une circonférence dépassant les 100 kilomètres ! Reconnu pour sa verdure estivale, j’ai pour ma part explorer les environs durant la saison froide.

Mont Aso, neige, Kumamoto, Japon, Kusasenri, mont Eboshi

Accéder à la caldeira du mont Aso

Mont Aso, neige, Kumamoto, Japon, Kusasenri, mont Eboshi
En quittant la gare routière d’Aso.

Si vous décidez de vous rendre dans la montagne en transport en commun, sachez que le plateau de Kusasenri, au plus près des sommets d’Aso, est très bien desservi. Il est à environ 30 minutes de bus de la gare d’Aso, au pied du volcan, elle-même facile d’accès en train ou en bus. Malgré une météo qui peut sembler clémente dans la cuvette que constitue la caldeira, sachez qu’il peut en être tout autrement une fois en altitude, alors prévoyez des vêtements chauds !

Mont Aso, neige, Kumamoto, Japon, Kusasenri, mont Eboshi
La route qui monte au plateau de Kusasenri.

Rouler sur le mont Aso enneigé

Alors que la température chute un peu plus à chaque kilomètre qui me rapproche de ma destination, le trajet dans le bus est tout simplement à couper le souffre. La verdure, qui annoncerait presque l’été en bas de la caldeira, laisse petit à petit place à une épaisse couche de neige. Ce qui rend, d’après moi, les paysages encore plus sublimes et majestueux.

Mont Aso, neige, Kumamoto, Japon, Kusasenri, mont Eboshi

Les rangés interminables de sapins enneigés se succèdent à perte de vue, le tout saupoudré d’une fine couche de neige fraîchement tombée. L’avantage des trajets de bus en montagne, c’est la faible vitesse. Par sécurité, il est impossible d’aller vite, ce qui me laisse le temps d’apprécier le paysage tout en restant au chaud. Malgré tout, il me tarde de sortir pour aller l’explorer à pied.

 

Le plateau de Kusasenri

Après trente petites minutes à zig-zaguer sur la route, me voilà finalement arrivé à destination. Le plateau de Kusasenri, une vaste prairie d’où l’on peut apprécier le relief de la montagne, et notamment celui du mont Eboshi, qui se trouve juste en face de moi.

Les conditions météorologiques sont bien différentes dans la montagne, où une tempête de neige se prépare, avec une température descendue à -9°C. Malgré tout, le soleil arrive à percer l’épaisse couche de nuages dramatiques, laissant se faufiler quelques rayons de soleil: la lumière divine a frappée !

Mont Aso, neige, Kumamoto, Japon, Kusasenri, mont Eboshi
Le soleil transperce les nuages au-dessus de la montagne.

 

 Derrière moi quand je prend cette photo, se trouve le parking du plateau, avec une rangée de petits restaurants et cafés, ainsi que le musée du volcan d’Aso. Je me réjouis déjà d’avance à l’idée de me poser au chaud, en contemplant la vue. Mais pour le moment, je décide plutôt de partir à l’aventure, en entamant une petite promenade sur le sentier enneigé en arrière du parking.
Mont Aso, neige, Kumamoto, Japon, Kusasenri, mont Eboshi
Le vaste plateau de Kusasenri devant le mont Eboshi.

Promenade enneigé sur les sentiers d’Aso

Selon le temps que vous avez et bien sûr selon les conditions météorologiques, il est possible d’explorer les environs en suivant plusieurs petits sentiers mis à dispositions. Pendant l’été, une promenade à cheval ou la visite du cratère – l’approche pouvant être interdite selon la quantité de gaz toxiques rejetés – sont également possibles.

Pendant l’hiver, apprécier le calme de la montagne en randonnant autour du plateau ne vous décevra pas. Avant de partir à l’aventure, n’oubliez pas de vérifier l’heure du bus du retour !

Mont Aso, neige, Kumamoto, Japon, Kusasenri, mont Eboshi

Alors que mes pas font grincer la neige, j’aime m’arrêter et contempler le vaste paysage qui m’entoure: des montagnes et du relief à perte de vue, au travers desquels se dessine la route goudronnée qui contraste le blanc éclatant de la neige. L’air est pur et le silence domine la scène.

Mont Aso, neige, Kumamoto, Japon, Kusasenri, mont Eboshi

Tout en longeant la route, le sentier me mène progressivement en hauteur. Je peux alors apprécier le mont Eboshi avec un peu plus d’altitude, ainsi qu’une rangé de sapins en premier plan, De l’autre côté, c’est le mont Kishima qui remplit le cadre, recouvert de sapins enneigés.

Mont Aso, neige, Kumamoto, Japon, Kusasenri, mont Eboshi
Le mont Eboshi et les sapins enneigés.
Mont Aso, neige, Kumamoto, Japon, Kusasenri, mont Eboshi
Le motn Kishima.

Prendre un café en face du plateau de Kusasenri

Après une bonne heure à déambuler sur le sentier avec mes chaussures recouvertes de neige (prévoyez aussi de bonne chaussures si vous décidez de vous rendre dans la montagne pendant l’hiver !), je décide de revenir vers le plateau, pour me mettre au chaud.

Mont Aso, neige, Kumamoto, Japon, Kusasenri, mont Eboshi
Mes chaussures enneigées !

Le  New Kusasenri est un petit café-restaurant-boutique situé sur le parking. Je m’y pose donc en attendant mon bus. Une véranda chauffée, meublée de petits canapés est parfaite pour se reposer tout en admirant encore la vue !

Mont Aso, neige, Kumamoto, Japon, New Kusasenri

Mont Aso, neige, Kumamoto, Japon, Kusasenri, mont Eboshi

Commentaires