Activités Article partenaire Kyushu | Fukuoka

Izumi : cérémonie du thé en kimono dans une ancienne maison de samouraï

porter un kimono et de participer à une cérémonie du thé, ne cherchez plus, Izumi est le lieu idéal !

Article réalisé en partenariat avec la ville d’Izumi

Si vous rêvez de porter un kimono et de participer à une cérémonie du thé, ne cherchez plus, Izumi est le lieu idéal ! Dans son ancien quartier de samouraïs magnifiquement préservé, une maison offre une expérience unique. Suivez-moi, je vous raconte !

Dans son ancien quartier de samouraïs magnifiquement préservé, une maison offre une expérience unique. Suivez-moi, je vous raconte !

 

Porter un kimono et repartir avec

Choix du kimono

Comme moi, vous serez d’abord sûrement ébahi par la beauté de la demeure et du jardin dédiés à « l’expérience kimono ». Sur les tatamis, des dizaines de kimonos et de obi – ceinture traditionnelle.

Essayer un kimono dans une ancienne maison de samouraï à Izumi, Kyushu, Japon.

Autour de moi, des femmes toutes déjà vêtues de kimonos. Elles me proposent de choisir mon préféré et m’apprennent que je pourrai ensuite le garder. J’hésite, car ils sont tous incroyables, mais j’opte finalement pour une soie sauvage couleur safran. L’une des femmes qui parle très bien anglais m’explique que mon choix est excellent, car les feuilles de bambou imprimées sur le tissu symbolisent la plénitude. Voilà une journée qui démarre bien !

Essayer un kimono dans une ancienne maison de samouraï à Izumi, Kyushu, Japon.

 

Habillage

Elles choisissent ensuite pour moi, le obi qui ira le mieux avec mon kimono. L’une d’elle, j’apprendrai plus tard qu’il s’agit de la femme du maire, m’emmène dans une salle isolée. Une seconde la rejoint, elles commencent à m’habiller. Je passe d’abord le juban, un sous-kimono en coton fin. Si je dois enlever mon pantalon, j’ai le droit de garder mon pull (évitez les cols roulés). Vient ensuite le kimono, qui est noué à l’aide de plusieurs ficelles qui seront invisible une fois le obi mis en place. Aux pieds, je remplace mes chaussettes par des tabi qui me permettront de porter les geta – chaussures traditionnelles – avec élégance.

Porter un kimono dans une ancienne maison de samouraï à Izumi, Kyushu, Japon.

Une fois prête, je rejoins la pièce principale où je suis accueillie par des sugoï (super) !

Pièce dédiée à la cérémonie du thé en kimono, Izumi, Kyushu, Japon.

Participer à une cérémonie du thé

On m’invite ensuite à rejoindre la salle dédiée à la cérémonie du thé ouverte sur le jardin. Une musicienne est déjà installée, elle joue du koto, un instrument traditionnel au son comparable à la harpe.

Musicienne jouant du koto pendant une cérémonie du thé, Izumi, Kyushu, Japon.

Confiserie

La cérémonie commence par la dégustation d’une confiserie traditionnelle apportée (par la femme du maire) dans une très jolie assiette et posée sur un papier origami. Elle me salue, je la salue, puis je déguste doucement la confiserie en essayant de rester élégante.

Cérémonie du thé en kimono à Izumi, kyushu, Japon.

Matcha

Elle revient ensuite avec un bol contenant du matcha (thé vert en poudre) qu’elle fouettera à l’aide d’un petit fouet en bambou jusqu’à obtenir une consistance mousseuse.

Cérémonie du thé en kimono à Izumi, kyushu, Japon.

Cérémonie du thé en kimono à Izumi, kyushu, Japon.

On m’offre le bol, je le prends délicatement, le tourne deux fois avant de déguster le thé par petites gorgées, puis d’essuyer délicatement le rebord du bol avec le doigt. C’est un moment très intense et vraiment intéressant. Je ne vous décrirai pas les nombreux détails de la gestuelle, je pense qu’il vaut mieux vivre l’expérience. 🙂

Cérémonie du thé en kimono à Izumi, kyushu, Japon.

:

 

Tour du ‘Samurai district’

Vient ensuite le moment de déambuler dans la vieille ville pour une séance photo avec les belles maisons de samouraïs pour décor de fond. Il y a plus de 400 ans, à l’époque médiévale d’Edo, Izumi était une ville importante. Située au pied de la montagne sur laquelle se trouvait le château du seigneur du domaine Satsuma (aujourd’hui dispatché entre les préfectures de Kagoshima et Kumamoto) et et au bord de la mer Yatsushiro, elle logeait les samouraïs, la force militaire qui permettait d’assurer la sécurité du château. Ces maisons de samouraïs ont traversé le temps, elles forment aujourd’hui le quartier résidentiel de Fumotocho. Le coin s’est peu à peu modernisé, mais on peut toujours y admirer de très belles portes d’époque, ainsi que les traditionnels murets en terre et pierres qui protégeaient les maisons.

Tour du quartier de samouraïs d'Izumi en kimono, kyushu, Japon.

Pour 1000¥, il est également possible de réserver une visite guidée du quartier en carriole tirée par un bœuf. Le tour, ponctué d’anecdotes historiques (en japonais), dure environ 25 minutes. Vous pouvez aussi opter pour un tour à pied jusqu’au sanctuaire.

il est également possible de réserver une visite guidée du quartier en carriole tirée par un bœuf.

Balade en calèche en kimono à Izumi, kyushu, Japon.

Informations pratiques

Comment réserver?

Pensez à réserver au minimum 10 jours avant la date souhaitée pour cette expérience (vous pourrez sinon nous contacter si besoin).

Prix

7000¥ par personne pour le “Kimono Experience Program” (incluant les frais d’admission, la cérémonie du thé et bonus : le kimono et le obi en souvenir). Comptez 2-3h pour l’ensemble de l’expérience.

1000¥ par personne pour la visite guidée du quartier en carriole.

À partir de 5 et jusqu’à 50 personnes.

Réservation environ un mois avant la date souhaitée auprès de la division tourisme de la ville d’Izumi (anglais possible) :

  • Par téléphone +81 (0)996-63-2111
  • Par e-mail : kanko_c@city.izumi.kagoshima.jp

N’hésitez pas à consulter les autres articles dédiés à Izumi :

    
Prénom Kimono experience
Catégorie Activité
Adresse Fumoto-cho, Izumi City, Kagoshima
Accès
Fumoto-cho, Izumi City, Kagoshima
Horaires Sur réservation
Prix 7000¥ pour l’expérience kimono, 1000¥ pour le tour en carriole
Mode de paiement Cash

Commentaires