Article partenaire Hébergement Koshinetsu

Une nuit dans la ville de Murakami (préfecture de Niigata)


Article réalisé en partenariat avec la ville de Murakami 

 

Passer une nuit à Murakami est une expérience plaisante qui convient à tous les budgets et qui permet de goûter à la cuisine locale.

Auberge Ishida Ryokan, mode d’emploi

Pas très loin de la gare de Murakami, vous pourrez dormir dans une auberge traditionnelle japonaise qu’on appelle Ryokan 旅館. L’auberge Ishidaya Ryokan 石田屋旅館 que je vous recommande fortement est agréable et pratique de par son emplacement.

 

L'auberge Ishidaya Ryokan près de la gare de Murakami, Niigata, Japon.
L’auberge Ishidaya Ryokan n’est pas très loin de la gare de Murakami.

 

On y trouve des chambres traditionnelles japonaises avec futon à partir de 6,800¥ par personne auxquels il faut rajouter 1,000¥ les week-ends, jours fériés ou périodes de vacances nationales.

 

Chambre

Après avoir effectué le check-in à l’entrée, on vous guidera alors dans votre chambre où le futon sera déjà installé (il vous faudra toutefois le déplier) .

 

Une chambre japonaise à l'auberge Ishidaya Ryokan, Murakami, Japon.
Une chambre japonaise à l’auberge Ishidaya Ryokan.

 

Une chambre japonaise à l'auberge Ishidaya Ryokan, Murakami, Japon.
Vous trouverez dans le placard un “yukata”, des serviettes de bain et une brosse à dent.

 

Les WC et l’espace de toilette sont partagés avec les autres clients. Au rez-de-chaussée, vous trouverez des bains homme ou femme accessibles 24 heures sur 24. Attention, après 22 heures l’eau du bain chez les femmes est tiède, il est donc conseillé de se baigner avant.

 

Apéro / dîner

Jusqu’à 20 heures, vous trouverez au rez-de-chaussée un bar cozy qui sert différent types d’alcools japonais. Rien de mieux que de prendre l’apéro avant de dîner sur un fond de jazz !

 

L'espace petit-déjeuner, dîner et bar de l'auberge Ishidaya Ryokan, Murakami, Japon.
L’espace petit-déjeuner, dîner et bar de l’auberge Ishidaya Ryokan.

Petit-déjeuner

Le petit-déjeuner est servi dans ce même espace de 6h30 à 8h30. Il faudra indiquer à l’accueil, lors du check-in, l’heure à laquelle vous souhaitez le prendre.

Il s’agit d’un petit-déjeuner japonais  – donc salé – ce qui veut dire qu’on vous ne servira pas de café. On dit que prendre un petit-déjeuner salé est excellent pour limiter ses envies de sucres dans la journée. Alors, même si vous sentez qu’il vous manque quelque chose, n’oubliez pas que vous faites du bien à votre corps !

Murakami étant la ville du saumon, vous en aurez même au petit-déjeuner, accompagné de riz, de soupe miso, d’une salade et de légumes marinés ! Et si comme moi vous êtes addict au natto 納豆 (soja fermenté pas forcément apprécié de tous les touristes au Japon) vous pourrez en demander même s’il n’est pas servi automatiquement.

 

Le petit-déjeuner salé typique japonais, Murakami, Japon.
Petit-déjeuner japonais, donc salé, de l’auberge Ishidaya.

 

Dîner à Murakami chez “Kappo Chidori”

Le soir, si vous ne dînez pas à l’auberge, je vous recommande Kappo Chidori 割烹 千渡里, un restaurant japonais traditionnel, apparemment très connu des stars japonaises à en juger le mur rempli de dédicaces.

 

Le célèbre restaurant Kappo Chidori, Murakami, Japon.
L’entrée du restaurant Kappo Chidori

Concept

Le couple qui gère ce restaurant est très sympathique et la femme parle très bien anglais. Le restaurant propose d’ailleurs un menu en anglais. On y déguste des spécialités de la cuisine locale appelée Kappo 割烹et des alcools de riz japonais Nihonshu 日本酒 délicieux.

 

Le comptoir du restaurant Kappo Chidori, Murakami, Japon.
On peut aussi manger au comptoir à Kappo Chidori.

 

La gérante du restaurant Kappo Chidori parle anglais, Murakami, Japon.
La gérante de Kappo Chidori parle anglais.

 

Ka 割 veut dire “couper” et Po 烹 veut dire “mijoter” : en résumé, la cuisine Kappo désigne l’acte de couper les ingrédients et de les faire mijoter sur le feu. Au Japon, c’est une cuisine sophistiquée et luxueuse.

 

Dégustation

Comme c’est souvent le cas au Japon, on vous sert d’abord une mise en bouche Otooshi お通し. Chez Kappo Chidori, c’est une crème de tofu nappée d’une sauce soja légère. Il s’agit du tofu le plus délicieux et le plus onctueux que j’ai pu mangé jusqu’à présent et, apparemment, il est fait maison!

 

Crème de tofu du restaurant Kappo Chidori, Murakami, Japon.
C’est le meilleur tofu que j’ai mangé jusqu’à présent!

 

Sur le menu proposé, on retrouve principalement des produits de la mer (saumon et œufs de saumon spécialités de la région, oursin, sashimi de divers poissons). Mais, les amateurs de viande trouveront aussi du bœuf de la région.

J’ai choisi le Harako Teishoku はらこ定食 à 1,700¥ (hors taxes). Teishoku 定食, qui signifie “menu”, contient généralement un plat principal et deux ou trois plats de légumes accompagnés d’une soupe miso, et de riz.

 

Le menu Harako Teishoku du restaurant Kappo Chidori, Murakami, Japon.
Le menu Harako Teishoku au restaurant Kappo Chidori

 

Avec le Harako Teishoku de Kappo Chidori, j’ai pu goûter le saumon grillé et les œufs de poisson locaux, ainsi qu’une préparation de radis japonais à la sauce au yuzu (genre de citron japonais).

Une carte de saké japonais Nishonshu détaillée

Si vous voulez goûter aux meilleurs saké de la région, chez Kappo Chidori c’est possible !

Le nihonshu 日本酒 ou alcool de riz japonais, se commande soit à la bouteille, soit par ce qu’on appelle “verre” chez Kappo Chidori ou bien “ichigo”一合 dans la plupart des autres restaurants japonais. Il s’agit en réalité d’une petite carafe qui correspond à environ 6 à 8 petites coupes de saké.

Dégustation de saké dans un restaurant de Murakami, Japon.
Un alcool de riz de saison très fruité.

J’ai testé le saké de saison qui s’appelle Taiyo Zakari 大洋盛 de la brasserie Taiyo Shuzo 大洋酒造 pour 1,400¥ le “verre”.  Dégusté à température ambiante, il est un peu fruité et va très bien avec les œufs de poisson.

Après une nuit à Murakami, vous êtes sûr d’avoir rechargé vos batteries !

Alors, ça vous tente ? Si oui, n’hésitez pas à consulter les autres articles dédiés à Murakami :

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *