fbpx

Article réalisé en partenariat avec l’office de tourisme de Wakasa Takahama

Nous avons tous entendu parler d’hôtels et de villas, et beaucoup d’entre nous ont aussi entendu parler de ryokans, mais qu’en est-il du minshuku? Eh bien … si vous considérez un ryokan comme un hôtel de style japonais, alors un minshuku est plus une villa ou auberge de style japonais. Dirigé par les familles et offrant moins de chambres que la plupart des ryokans et des hôtels, rester dans un minshuku est plus intime et offre le caractère local de l’expérience, type chambres d’hôtes. Ce type d’hébergement est particulièrement populaire dans les zones rurales, et encore plus populaire à proximité de la côte. Et donc, idéal de rester dans un minshuku à Wakasa Takahama, une ville paisible au bord de la mer, près de Kyoto, où je vais passer en revue deux minshuku: Tokiokaso et Wakashiso, ainsi qu’une petite présentation générale.

Le minshuku Wakashisou à Wakasa Takahama, une ville paisible au bord de la mer, près de Kyoto

Le minshuku Wakashisou

Les caractéristiques des Minshuku

Général

L’une des plus grandes règles qui ne doit pas être brisée est : pas de chaussures à l’intérieur (à l’exception des pantoufles bien sûr)! Les chaussures extérieures doivent être conservées à l’entrée. Wakashiso et Tokiokaso ont tous deux des pantoufles disponibles pour les invités à l’intérieur, ainsi que des sabots pour l’extérieur.

À l’intérieur des chambres, le bruit doit être réduit au minimum. Les deux minshuku avaient de beaux shoji,  des portes coulissantes qui ne sont pas toujours les meilleures pour éviter le bruit… Il est donc toujours préférable d’être courtois et de garder la télévision sur un volume plus bas. Il n’y avait pas d’extinctions des feux officiels au minshuku, mais comme il y avait beaucoup de jeunes enfants qui étaient là et que les gens ont tendance à se lever et à dormir tôt. Il est donc préférable de se calmer entre 21 h et 22 h et se réveiller vers 06: 00.

Le minshuku Tokiokaso et son couloir à Wakasa Takahama, une ville paisible au bord de la mer, près de Kyoto

Le minshuku Tokiokaso et son couloir avec les portes shoji

Le minshuku Wakashisou et son couloir à Wakasa Takahama, une ville paisible au bord de la mer, près de Kyoto

Le minshuku Wakashisou et son couloir avec ses portes shoji

Les bains des Minshuku

Comme les ryokans, les minshuku ont généralement une zone pour se laver qui est publique et commune – non mixte bien sûr! Cela étant dit, beaucoup de minshuku, y compris Wakashiso et Tokiokaso, peuvent vous permettre de maintenir votre vie privée en ayant un verrou et “ne pas déranger” à la porte. D’une manière générale, la zone de baignade se compose généralement de douches multiples, de zone de lavage, de tabourets et d’un bain. Une règle évidente quand on se baigne publiquement est de nettoyer votre zone de baignade avant et après l’utilisation (se laver avec de l’eau chaude).

Les repas des Minshuku

Manger dans la salle de restaurant au minshuku est comme manger dans n’importe quel autre restaurant au Japon! Les règles générales s’appliquent comme celle de ne pas se passer de nourriture d’une paire de baguettes à une autre,  et de ne pas planter les baguettes dans son riz…etc

À Wakashiso, le type des sièges était japonais traditionnel (table basse et tatami) afin que vous puissiez croiser vos jambes sous la table (ou simplement vous asseoir confortablement si possible). Tokiokaso, d’autre part, avait des sièges de style occidental dans la zone de restaurant, puis de style japonais à l’extérieur dans la zone de barbecue.

Le minshuku Tokiokaso à l'exterieur pour manger avec tatami et table basseLes chambres

Les chambres aux deux minshuku étaient similaires. Ils comprenaient : sol en tatami, futons, table basse, télévision, rangement et une unité de chauffage / refroidissement. Ces minshuku étaient également clairement configurés pour les visiteurs de la plage, car les deux offraient des robinets extérieurs et des zones de séchage pour les vêtements. Situés dans un quartier résidentiel, les chambres étaient silencieuses avec seulement le bruit des cigales qui chantait.

la chambre au minshuku Tokiokaso

la chambre au minshuku Tokiokaso

La chambre au minshuku Wakshisou

La chambre au minshuku Wakshisou

Cuisine locale dans les restaurants des Minshuku

Takahama, avec ses minshuku

Takahama

La région de Takahama est réputée pour son célèbre maquereau et fugu – ce qui signifie que vous pouvez déguster des fruits de mer extrêmement savoureux (et beaucoup moins chers) ici! Fait intéressant, le plus ancien fournisseur de sushi est même lié à la région de Takahama. Ici est le sushi de maquereau est délicieux !

Dans les ryokans et dans les minshuku, le dîner est habituellement servi tôt: vers 18h00-19h30, et le petit-déjeuner est habituellement servi entre 08h00-09h00. Cependant, à la fois à Wakashiso ou à Tokiokaso, on nous toujours demandé nos préférences, ce qui était très pratique car nous avions prévu des choses aux horaires prévues des repas.

Le dîner

Les fruits de mer disponibles aux deux minshuku étaient extraordinaires. Frais, léger et savoureux! Le dîner de Wakashishou était autour du fugu, alors que le plat vedette de Tokiokaso était le plateau de fruits de mer en sashimi! Honnêtement, nous avons eu du mal à finir le repas à Tokiokaso mais je pense que c’était parce que nous avions mangé un déjeuner assez important!

Une chose que j’ai trouvé sensiblement différent à dîner dans un restaurant de minshuku, par rapport à un ryokan, c’est que l’atmosphère pendant le dîner était beaucoup plus détendue … Le dîner est servi – avec des boissons et du riz au libre-service – et vous êtes alors tranquille pour profiter de votre repas sans être perturbé. Je me suis sentie chez moi et j’ai préféré vraiment cette ambiance.

Le dîner au minshuku Tokiokaso avec des produits de la mer !

Le dîner au minshuku Tokiokaso avec des produits de la mer !

Le plateau de sashimi au minshuku Tokiokaso

Le plateau de sashimi au minshuku Tokiokaso

Le dîner avec du fugu au minshuku Wakashisou

Le dîner avec du fugu au minshuku Wakashisou

Le dessert à Wakashisou : De la pastèque, un fruit assez cher au Japon !

Le dessert à Wakashisou : De la pastèque, un fruit assez cher au Japon !

Petit déjeuner

Les deux minshuku servaient un petit-déjeuner japonais traditionnel de saumon, de riz collant avec nori (algues), ocha (thé) et tamago (oeuf), légumes frais et soupe miso. Les petits déjeuners étaient à la fois assez copieux, surtout après les grands dîners de la veille!

Le petit déjeuner traditionnel japonais au minshuku

Le petit déjeuner traditionnel japonais au minshuku Tokiokaso

Le petit déjeuner traditionnel japonais au minshuku Wakashisou

Le petit déjeuner traditionnel japonais au minshuku Wakashisou

 Ce qu’il faut apporter dans les minshuku

Voici quelques-unes de mes recommandations spécifiques:

  • Articles de toilette, nommément après shampoing pour cheveux, hydratant pour le corps, brosse à dents et dentifrice. Le shampooing et le gel de douche sont presque toujours disponibles.     
  • Des serviettes de toilettes, même si parfois elles sont aussi fournies.
  • Masque pour les yeux – le soleil se lève très tôt au Japon et beaucoup de minshuku n’ont pas de rideau occultant.
  • Bouchons d’oreille – les minshuku sont populaires auprès des familles. Les bouchons d’oreilles peuvent donc servir au cas où un bébé dans la chambre voisine n’arrive pas à dormir.

Combien cela coûte-t-il de rester dans un Minshuku?

Les prix varient d’un endroit à l’autre, mais la plupart des minshuku coûtent environ 5 000 yens-7 000 par personne et par nuit et comprennent habituellement le petit-déjeuner et / ou le dîner. Les frais pour les enfants (小人) sont généralement inférieurs aux adultes (大人), et il peut y avoir une légère surtaxe le dimanche ou pendant les vacances. Les ryokans en comparaison, coûtent environ deux à trois fois le prix.

Réservations et demandes de renseignements

Wakasa Wada, la plage Pavillon Bleu à Wakasa Takahama, à deux heures de Kyoto

Wakasa Wada, la plage Pavillon Bleu

Il existe de nombreux ryokans, hôtels, villas et minshuku situés autour de Wakasa Takahama mais beaucoup d’entre eux n’ont pas leurs propres sites. La meilleure façon de faire une réservation ou de demander plus d’informations est de contacter l’office du tourisme de Wakasa Takahama en envoyant un courriel à info@wakasa-takahama.jp ou en visitant leur site.

Accès

Pour obtenir des informations complètes, j’ai fait une liste détaillée sur la façon de se rendre à Wakasa Takahama de Kyoto, Osaka, Kanazawa et Tokyo. Si vous êtes un visiteur étranger au Japon, il vaut la peine d’obtenir un JR Pass (Japan Rail Pass) pour votre expédition japonaise! Si vous prévoyez de voyager à Tokyo, un JR Pass couvrira votre coût de et vers Wakasa Takahama…

Accès de Kyoto

En train

De la gare de Kyoto, prenez la ligne JR Maizuru à Higashi-Maizuru, puis la ligne JR Obama à Wakasa Takahama. Durée: env. 2 heures, coût: env. 4 400 yens.

En voiture

Les voitures de location sont disponibles à partir de la gare de Kyoto pour environ 6 000 yens par jour. Prenez l’autoroute Kyoto-jukan jusqu’à Ayabe Junction puis l’autoroute Maizuru-Wakasa à Wakasa Takahama. Durée: env. 2 heures, distance: env. 110 km. Notez que cette route a des péages!

Accès de Kanazawa

En train

De la gare de Kanazawa, prenez le train JR Thunderbird ou Shirasagi Limited Express à Tsuruga, puis la ligne JR Obama à Wakasa Takahama. Durée: env. 3 heures, coût: env. 6 200 yens.

En voiture

Les voitures de location sont disponibles à Kanazawa  pour environ 6 000 yens par jour. Prenez l’autoroute Hokuriku jusqu’à Tsuruga Junction puis l’autoroute Maizuru-wakasa à Wakasa Takahama. Durée: env. 2h 30 minutes, distance: env. 200 km. Notez que cette route a des péages!

Accès de Tokyo

En train

De la gare de Tokyo, prenez le Shinkansen à Maibara, puis le Limited Express Shirasagi à Tsuruga et enfin la ligne Obama à Wakasa Takahama. Durée: env. 5 heures, coût: env. 15 000 yens.

En voiture

Les voitures de location sont disponibles à Tokyo, mais les meilleures offres pour les visiteurs étrangers se trouvent généralement à Haneda ou à l’aéroport de Narita. Les prix commencent à environ 5 000 yens par jour pour la classe la plus petite. Prenez l’autoroute Tomei jusqu’à Maibara Junction, puis l’autoroute Hokuriku jusqu’à Tsuruga Junction puis l’autoroute Maizuru-Wakasa à Wakasa Takahama. Puis prenez Wakasa Takahama. Durée: env. 7 heures, distance: env. 600 km. Veuillez noter que la plupart des itinéraires de Tokyo auront des péages!

Texte original : Tamara Burgess

Traduction : Estelle

Voyapon

Voyapon

Hi We are Voyapon's desk to introduce more suggestions or a unique Event / Exhibition / Restaurant / Services for suggesting your travel plan! Our passion is to bridge the traditional tour highlights with a deeper exploration of lesser known cities and sights in Japan!

Laisser un commentaire


X