Article partenaire Koshinetsu | Nagano Transports

Comment rejoindre la ville de Murakami depuis Tokyo


Article réalisé en partenariat avec la ville de Murakami 

 

Le voyage depuis Tokyo, jusqu’à la ville de Murakami (préfecture de Niigata) est très simple, mais aussi très agréable. Comptez environ 3 heures de trajet avec deux trains. Dans le second train, mettez-vous, si possible, côté fenêtre pour profiter de la beauté des paysages de la côte Ouest du Japon !

De la gare de Tokyo à la gare de Niigata

Acheter son billet

À la gare de Tokyo, on peut acheter un billet de Shinkansen (l’équivalent de notre TGV) dans les comptoirs verts appelés « Midori no Madoguchi » (pour environ 11,000¥). Malheureusement au Japon il n’est pas presque possible de réserver son billet sur internet et il faudra toujours se déplacer jusqu’au comptoir, au plus tôt un mois avant le départ.

 

Acheter son billet de Shinkansen pour la ville de Murakami, Niigata, Japon.
À la gare de Tokyo, on trouve plusieurs “Midori no Madoguchi” où acheter les billets de trains.

Itinéraire

Demandez un billet pour la gare de Niigata sur la ligne Joetsu du Shinkansen (environ 2h de trajet depuis la gare de Tokyo).

Vous pouvez choisir une place non réservée (自由席 Jiyûseki ) ou une place réservée (指定席 shiteiseki) qui vous coûtera environ 500¥ de plus.

Le train qui se déplace vers Niigata s’appelle MAX Toki et s’étend sur deux niveaux.

 

Le shinkansen Max Toki a deux étages.
Le shinkansen Max Toki a deux étages.

 

Prendre le train

Repérez le quai de départ de votre train sur les panneaux d’affichage. Le numéro d’embarquement du quai ne s’affichera probablement que 15 minutes avant son départ.

Pensez à être présent à quai au moins 5 minutes avant le départ. Au Japon, les trains partent à l’heure pile, pas une minute de avant, pas une minute après ! Une fois sur le bon quai, vous pouvez repérer votre numéro de wagon en regardant sur les panneaux d’affichage en haut, le long du rail.

Prendre le shinkansen pour la ville de Murakami, Niigata, Japon.
En haut des rails, vous trouverez un panneau d’affichage qui annonce les différents trains au départ de ce quai.

Dans le train

Une fois bien installé, vous entendrez des annonces en anglais et vous verrez des panneaux d’affichage indiquant la direction du train, les arrêts prévus et le prochain arrêt. La station de Niigata est le terminus de la ligne Joestu, donc pas de risque de la manquer !

Dans le train, le personnel de bord passe dans les wagons avec un petit chariot pour vendre boissons chaudes ou froides et snacks.

 

De la gare de Niigata à la ville de Murakami

Arrivé à la station Niigata, vous pourrez acheter – toujours au comptoir « Midori no Madoguchi » みどりの窓口 – un billet de train pour la station Kuwakawa (environ 1320¥+500¥) sur la ligne KiraKira Uetsu (comptez 1h de trajet). Attention, il n’y a qu’un train par heure et parfois, pas de train pendant une heure ou deux.

Vous pourrez prendre ce train sur le quai numéro 8 à la gare de Niigata.

Vous verrez, il est magnifique, coloré avec de grandes baies vitrées pour vous permettre d’apprécier les paysages de la côte Ouest du Japon.

 

Le train coloré de la ligne KiraKira Uestu pour se rendre à Murakami, Niigata, Japon.
Le train de la ligne KiraKira Uestu est de toutes les couleurs.

 

Sur le trajet, vous pourrez observer le paysage de la mer du Japon depuis votre siège ou depuis le wagon restaurant tout en dégustant un bento (boite repas) traditionnel japonais.

 

Tout le monde observe le paysage par la fenêtre.
Tout le monde observe le paysage par la fenêtre.

 

Vue sur la mer du Japon du train KiraKira Uestu sur la route pour Murakami, Niigata, Japon.
Par la fenêtre du train KiraKira Uetsu, on peut observer la mer du Japon.

 De la gare de Niigata à la ville de Murakami

Un tour en ferry à Kuwakawa

Une fois arrivé à la station Kuwakawa, je vous recommande de faire un tour en bateau pour observer la côte Sasagawa Nagare 笹川流れ qui donne sur la belle mer du Japon. Le port d’embarquement se trouve à 15 minutes de marche (longez la mer sur votre gauche).

 

Un tour en ferry à Kuwakawa sur la route pour Murakami, Niigata, Japon.
Le ferry attend les voyageurs qui s’embarquent pour une croisière de 40 minutes.

 

Sasagawa signifie « rivière Sasa » et Nagare, « courant ». Il s’agit d’une croisière le long de cette côte de 11 kilomètres située dans la ville de Murakami où le courant de la mer circule entre les roches.

 

Un tour en ferry à Kuwakawa sur la route pour Murakami, Niigata, Japon.
Le bateau circule entre les roches qui sculptent le paysage.

 

Cette croisière nous permet de contempler un monument naturel du pays, composé de montagnes et de grottes dont certaines portent des noms originaux comme « la Roche aux lunettes » 眼鏡岩 Megane Niwa ou « la Roche au paravent » びょうぶ岩 Byôbu Niwa. On navigue tout près des mouettes et on peut voir au loin quelques pêcheurs qui se sont aventurés au large.

Un tour en ferry à Kuwakawa sur la route pour Murakami, Niigata, Japon.
On navigue à côté des mouettes.

Il y a des bateaux toutes les heures environ et la croisière dure 40 minutes pour 1,000¥ (1200¥ au moment du coucher de soleil).

Attention, la croisière n’est possible que de fin mars à fin novembre.

 

Une bouffée d’air au Japon

En résumé, à trois heures de Tokyo et pour environ 12 000¥, se trouve un endroit facile d’accès où vous pourrez vous reconnecter avec la nature et respirer une bouffée d’air frais. Et pour 1000¥ de plus, vous pouvez passer 40 minutes à observer la côte Ouest aux côtés des mouettes.

Alors, ça vous tente ? Si oui, n’hésitez pas à consulter les autres articles dédiés à Murakami :

Commentaires