Article réalisé en partenariat avec le téléphérique de Miyajima

Le mont Misen est le point culminant (535m) de l’île de Miyajima, il abrite une forêt vierge classée patrimoine mondial. Du haut du mont, on peut apprécier une vue imprenable sur l’île et ses alentours. Son ascension peut se faire à pied ou via le téléphérique.

Misen

Le téléphérique

Le téléphérique vous amène à 433 m d’altitude via 2 parcours :

  • De la gare Momijidani à la gare Kayatani, 22 cabines accueillant maximum 8 personnes se relaient sur cette portion de montée. Le temps de trajet est d’une dizaine de minutes.
Le téléphérique du mont Misen sur l'île de Miyajima, Japon.

En automne, on peut y admirer les couleurs rouge-orange des arbres.

  • De la gare Kayatani à la gare Shishiiwa, 2 cabines (une pour l’aller, l’autre pour le retour) permettant de transporter 30 personnes partent toutes les 15 minutes. Le temps de trajet est de 4 minutes.

Le téléphérique du mont Misen sur l'île de Miyajima, Japon.

Un aller coûte 1000¥ et l’aller-retour 1800¥.
À noter : sur présentation du pass Hiroshima Dentetsu, le billet A/R ne coûte que ¥1350 (plus d’informations dans cet article).

L’ascension en téléphérique a l’avantage de proposer une vue unique de la montagne et de sa forêt.

Le téléphérique du mont Misen sur l'île de Miyajima, Japon.

La gare la plus haute (Shishiiwa) se trouvant à 433 mètres, pour atteindre le sommet à 535 mètres il faudra marcher, dans tous les cas.

Une randonnée au sommet

Le mont Misen est un lieu sacré depuis l’an 806, date à laquelle le moine Kobo Daishi (fondateur de l’école bouddhiste Shingon au Japon) s’y rendit afin de réaliser son entrainement ascétique. Le sommet du Mont Misen est donc composé de plusieurs temples et autres lieux sacrés. Marcher dans ce lieu emprunt de spiritualité et d’histoire vous demandera une bonne heure et vous permettra d’accéder au sommet du mont à 535 m d’altitude.

Plan du sommet du mont Misen sur l'île de Miyajima, Japon.

Les chemins de randonnées sont relativement faciles à emprunter, quelques marches de temps à autres sont glissantes, mais la balade peut se faire à tout âge!

Chemin de randonnée du mont Misen sur l'île de Miyajima, Japon.

En empruntant ces allées vous trouverez différents lieux dont ceux cités ci-dessous :

La gare Shishiiwa et son point d’observation

Point de départ de cette randonnée, la gare de Shishiiwa offre une vue intéressante sur les alentours. On peut y observer plus particulièrement les îles de la mer intérieure Seto. Quand le temps est clément, on aperçoit même le relief de Shikoku.

La gare Shishiiwa et son point d’observation, île de Miyajima, Japon.

Vue du sommet du mont Misen, île de Miyajima, Japon.

Les lieux sacrés

  • Misen Hondo

Le pavillon principal du mont Misen, c’est ici que Kobo Daishi a effectué son entrainement pendant 100 jours. Les divinités vénérées sont Akasagarbha, Acala et Vaisravana. Plusieurs grands seigneurs du Japon s’y sont recueillis.
Misen Hondo abrite un artefact culturel d’importance nationale : la Cloche du temple (Bosho) – elle fut moulée sur l’île de Miyajima et il s’agirait d’une donation d’un grand seigneur de la période Heian.

Misen Hondo, le pavillon principal du mont Misen, Miyajima, Japon.

  • Reika Do

Ce pavillon abrite une flamme vieille de 1200 ans appelée Kiezu no hi (le feu éternel). Il s’agit du feu sacré utilisé par Kobo Daishi pendant son entrainement, il ne se serait jamais éteint depuis lors. Ce feu servit de base pour la création de la flamme de la paix d’Hiroshima. Il est dit que l’eau chauffée par cette flamme permet de combattre toutes sortes de maladies !
Vous avez la possibilité de vous servir une tasse d’eau chaude provenant de la marmite chauffé par le feu éternel (des gobelets en papier sont à disposition).

Reika Do, un autre pavillon du mont Misen, Miyajima, Japon.

  • Sanki Do

Seul pavillon à vénérer des démons ! Au nombre de trois, ces démons possèdent chacun une vertu : la fortune, la sagesse et l’exorcisme. Sanki Do est le lieu où prier pour la réussite de vos affaires ou encore le bien-être de votre famille.

Sanki Do, un autre pavillon du mont Misen, Miyajima, Japon.

  • Kannon Do et Monjyu Do

Le premier accueille les prières pour un accouchement facile et le deuxième pour une réussite scolaire.

Kannon Do et Monjyu Do, pavillons du mont Misen, Miyajima, Japon.

  • Dainichi Do

Très différent des autres pavillons, Dainichi Do est un temple gardien du sanctuaire Itsukushima. Les prêtres du sanctuaire viennent s’y recueillir les sept premiers jours de l’année et ce depuis l’ère Meiji.

Dainichi Do, un autre pavillon du mont Misen, Miyajima, Japon.

Kuguri iwa

Le rocher “arche” ou littéralement Le rocher sous lequel on peut passer est une arche formée naturellement par d’énormes rochers. Son gigantisme impressionne mais, pas de frayeur, la structure ne risque pas de s’effondrer ! Le franchir est un passage obligé pour accéder au sommet du Mont Misen.

Kuguri iwa, le rocher arche du mont Misen, Miyajima, Japon.

Le sommet

Le chemin qui mène au sommet du mont vous offrira une vue superbe de la forêt et du relief des îles de la mer Seto.

Vue sur la mer Seto du sommet du mont Misen, Miyajima, Japon.

Au sommet du Mont Misen se trouve une plateforme d’observation qui donne une vision à 360° sans obstruction de l’île de Miyajima et de ses alentours.

Vue sur la mer Seto du sommet du mont Misen, Miyajima, Japon.

Vue sur la mer Seto du sommet du mont Misen, Miyajima, Japon.

Vous y trouverez aussi un certain nombres d’énormes rochers qui semblent avoir été déposés là par les dieux.

Rochers au sommet du mont Misen, Miyajima, Japon.

La végétation du Mont Misen

La végétation du mont est unique en son genre puisqu’une grande partie de sa forêt n’a pas été touchée par l’Homme. Composée en majorité d’épineux, on trouvera donc sur la partie de la randonnée des conifères (sapins) mais aussi des feuillus (chênes/érables). L’automne ne colore donc pas toute la montagne mais ce sont des pointes de couleurs rouge-orange qui se trouvent ici et là et donne une lecture complètement différente de celle de la foret en été.

Le mont Misen en automne, Miyajima, Japon.

Le mont Misen en automne, Miyajima, Japon.

Érable rouge sur le mont Misen en automne, Miyajima, Japon.

Il est temps de redescendre vers la station Shishiiwa pour reprendre le téléphérique et aller visiter les points d’intérêts situés au pied du mont Misen !

Alors, ça vous tente ? Si oui, n’hésitez pas à consulter les autres articles dédiés à Miyajima :

    
PrénomMont Misen
CatégorieMontagne
AdresseMont Misen Miyajimacho Hatsukaichi, Préfecture de Hiroshima 739-0588
Accès[map]Mont Misen Miyajimacho Hatsukaichi, Préfecture de Hiroshima 739-0588[/map]
HorairesTéléphérique : 9h à 17h30 ou 9h à 17h
PrixAscension à pied gratuite / en téléphérique : ¥1800 sans réduction
Mode de paiementCash
Alix

Alix

Bonjour, grande amoureuse du Japon depuis maintenant 20 ans, j''y vis depuis plus de 6 mois. Particulièrement intéressée par les différences culturelles présentes dans l'archipel japonais j'ai décidé de vivre d'abord à Okinawa et ensuite à Hokkaido.

www.nomadiktime.com

Laisser un commentaire


X