fbpx Skip to main content

En 2007, Okinawa fut la première région du Japon à rédigerune déclaration afin de rendre le tourisme sur ses îles accessible à tous, indépendamment de la condition physique, du handicap ou de l’âge. Aujourd’hui, la préfecture d’Okinawa tient les promesses faites aux voyageurs dès leur arrivée à l’aéroport de Naha, où ils trouveront une office du tourisme de l’accessibilité où des employés sont prêts à les aider.

Le centre est géré par une organisation à but non lucratif travaillant en collaboration avec le gouvernement préfectoral pour aider les personnes en situation de handicap en visite dans les îles d’Okinawa. Le centre offre des services d’assistance et d’information sur les transports, les hébergements et les activités pour les clients ayant un handicap physique ou une invalidité. Si vous avez besoin d’un équipement spécifique pendant votre séjour à Okinawa, comme par exemple un fauteuil roulant, le centre dispose d’équipements susceptibles d’être prêtés (une réservation préalable est requise au 098-858-7760). Le personnel du centre est convaincu qu’Okinawa a quelque chose à offrir à tous, et veut s’assurer que leurs clients ont accès à toutes les informations et tous les équipements nécessaires dont ils ont besoin pour profiter de leur voyage.

Centre d'accueil pour personnes en situation de handicap sur l'île d'okinawa
Le personnel du centre touristique « sans barrières » d’Okinawa, à l’aéroport de Naha,
aide les visiteurs en matière d’hébergement, de transports et d’activités.

Okinawa s’engage à améliorer l’accessibilité touristique, et continue d’enrichir sa liste d’attractions, d’établissements et d’activités accessibles aux personnes faisant face à des contraintes physiques. Le site internet du Barrier-Free Tour Center présente plusieurs itinéraires conçus spécialement pour les personnes en situation de handicap, et propose de nombreuses activités similaires à celles des itinéraires standard, comme les sports nautiques, les excursions en pleine nature, la visite de sites historiques et, bien sûr, la dégustation de la cuisine locale. Voici quelques destinations parcourues par cet itinéraire.

Chura Sun Beach

Si cette plage est l’une des plus grandes d’Okinawa, c’est aussi la plus accessible. À seulement 15 minutes en voiture de l’aéroport de Naha, il est possible d’y louer un fauteuil roulant tout-terrain adapté à la plage, stable aussi bien sur le sable ferme que dans l’eau, grâce à ses énormes pneus gonflables. Que cela soit pour vous prélasser sur le sable chaud ou pour flotter doucement au gré des eaux turquoise, voici bien la plus belle des manières d’entamer un séjour relaxant à Okinawa.

Yanbaru Learning Forest

Cette région du nord de l’île principale dispose d’un centre éducatif accessible à tous, grâce à son chemin en bois praticable en fauteuil roulant par les personnes à mobilité réduite. Les guides locaux expliquent aux visiteurs l’écosystème de la forêt et ses liens avec la population d’Okinawa.

Parcours découverte adapté aux fauteuils roulants à okinawa
La Yanbaru Learning Forest propose des activités et des hébergements accessibles à tous.

Certains hébergements et infrastructures de camping, adaptés à toutes les conditions physique de ses clients, sont un parfait refuge pour ceux qui souhaitent observer la vie nocturne des animaux de la forêt, ou encore s’émerveiller devant le nombre d’étoiles visibles dans le ciel sombre d’Okinawa.

L’île d’Ishigaki, croisière dans la baie de Kabira

Au large de l’île d’Ishigaki, naviguez sur un bateau au fond en verre accessible en fauteuil roulant. Le personnel est formé pour aider les passagers en fauteuil roulant à embarquer pour profiter d’une croisière qui leur fera découvrir d’incroyables récifs coralliens fourmillant de poissons tropicaux. La conception du bateau offre une vue dégagée sur l’océan, même en position assise.

Yaima Village

Surplombant la baie pittoresque de Nagura sur l’île d’Ishigaki, ce parc culturel abrite un village historique composé de reconstruction des maisons traditionnelles des îles Ryukyu. L’ensemble du parc est accessible à tous, et les visiteurs de toute condition physique peuvent apprendre à jouer des instruments locaux, peindre des Shisa (le légendaire chien-lion d’Okinawa), faire du tissage, et même nourrir les sympathiques saïmiris ou singes-écureuils du zoo.

découverte de la culture des îles ryukyu accessibles aux personnes en situation de handicap
Apprendre à jouer des instruments locaux d’Okinawa au village de Yaima.

Par ailleurs, si vous visitez la ville de Naha, facilement accessible depuis l’aéroport de Naha, vous pourrez monter à bord d’un monorail pour visiter la rue Kokusai Dori, le parc du château de Shurijo, les musées locaux et d’autres attractions, le tout à votre rythme.

Parc à Okinawa accessible aux personnes en mobilité réduite.
Okinawa présente un éventail, toujours plus large d’attractions
accessibles à tous les visiteurs.

Avant de voyager, veuillez systématiquement consulter les derniers conseils du gouvernement concernant votre destination.

Les activités de plein air, les hôtels, et les merveilles de la nature d’Okinawa sont facilement accessibles en monorail, en véhicules pour personnes handicapées ou en taxis. Pour les familles accompagnées de voyageurs en situation de handicap, les efforts d’Okinawa pour faciliter votre voyage se mesurent au temps que vous passerez à vous détendre, et à profiter de la culture si accueillante des îles du Sud du Japon.

Pour en savoir plus :

This image has an empty alt attribute; its file name is link.png

Traduit de l’anglais par Marie Borgers
Photos: OPG

Todd Fong

Todd Fong

Freelance writer, photographer, and mentor. Japan-based, Oaktown (Oakland, California) born. Freelance writing and photography work includes Lonely Planet, Voyapon, Metropolis Japan, and several regional tourism websites around Japan.

www.peraperapera.net/

Laisser un commentaire


X