Culture Shopping

Noël ou “Kurisumasu” au Japon


Au Japon, Noël ou “Kurisumasu” (クリスマス) est une fête assez récente qui n’a plus grand chose à voir avec la célébration occidentale. Je ne suis même pas sûre que les Japonais fassent le lien avec la naissance de Jésus. Ici, la fête familiale traditionnelle et spirituelle est le Nouvel an. Noël est plutôt une habitude commerciale instaurée par la célèbre enseigne de poulet KFC. Mais alors, comment Noël se traduit au Japon ? Suivez-moi, je vous explique tout !

Menu de Noël japonais

Pas de dinde, du poulet KFC

Dans les années 70, l’enseigne KFC a lance une grande compagne de pub associant Noël à la dégustation de son fameux poulet frit. L’idée serait venue des soldats américains des bases japonaises qui, se trouvant à court de dinde, se seraient rabattus sur des ailes de poulet pour leur dîner de réveillon.

Très “bons enfants”, les Japonais ont accueilli l’idée avec beaucoup d’enthousiasme. Depuis, chaque soir du 24 décembre, c’est la queue devant les restaurants KFC du pays. Dans certains restaurants, on peut même commander son bucket (seau d’ailes de poulet) à l’avance ! Ne riez pas, en Occident, le concept du Père-Noël a bien été créé de toutes pièces par Coca-Cola !

Pas de bûche, un chiffon cake

Après le poulet, les Japonais aiment terminer leur repas de Noël sur une note sucrée en dégustant un chiffon cake. Ce gâteau américain incroyablement léger, mousseux, aérien rencontre un vif succès au Japon ! Parfois, on décore le chiffon cake avec des fleurs, des sapins ou encore le Père-Noël pour le plus grand plaisir des enfants.

Illuminations de Noël

Quand je suis arrivée dans le pays, j’avais plus ou moins tiré un trait sur l’idée de fêter Noël. Finalement j’ai été assez surprise de découvrir les décorations de Noël qui ont tout de suite succédé à celles d’Halloween dès le 1er novembre.

Noël au Japon : illuminations d'Omotesando.
Illuminations sur l’avenue Omotesando, Tokyo.

 

Noël au Japon : illuminations de Roppongi.
Illuminations à Roppongi Hills, Tokyo.

 

Noël au Japon : illuminations de Roppongi.
Illuminations à Roppongi Midtown, Tokyo.

Si ici Noël est une fête purement commerciale, ce n’est pas pour autant que les choses ne sont pas faites à fond. Les Japonais étant assez jusqu’au-boutistes, on retrouve quasi plus d’illuminations à Tokyo que dans les grandes villes françaises. Tous les commerces saisissent cette fabuleuse opportunité de communication : les vitrines se parent de rouge et vert, les offres commerciales spéciales Noël se bousculent.

Noël au Japon : offres commerciales spéciales

Résultat : on ressent quand même le fameux esprit de Noël. On peut donc acheter tout le nécessaire pour décorer son appartement (notamment dans les 100 yen shop !). Même si les Japonais n’installent pas de sapin de Noël chez eux, en cherchant bien et en mettant le prix, on peut quand même en trouver ! Apparemment, certaines années, le thermomètre tombe suffisamment bas pour qu’il se mette même à neiger aux alentours du 25 décembre !

Noël au Japon : marché de Noël de Roppongi.
Marché de Noël de Roppongi, Tokyo.

Rituel de Noël

Ici on ne fête pas vraiment le jour de Noël, mais seulement la soirée du réveillon.

Le dîner poulet-chiffon cake est plutôt réservé aux familles avec enfants. On en profite pour offrir quelques cadeaux aux plus petits. Le Père Noël est connu sous le nom de “Santa-san” (Monsieur Santa). Santa-san partage la livraison des cadeaux avec Hoteiosho, le Dieu bouddhiste de la bonne fortune.

Pour les couples, le réveillon de la Noël ressemble beaucoup à la Saint-Valentin : on en profite pour réserver dans un restaurant chic (si possible français) et s’offrir un beau cadeau, avant d’éventuellement passer une nuit dans un grand hôtel.

Noël au Japon : pulls de Noël mis en avant dans un magasin.

Les célibataires, à qui la solitude pourrait peser en cette période de haut romantisme, ne sont pas en reste : des genres de rencontres à l’aveugle – Go-kon (合 コ ン) sont organisées pour leur permettre de trouver un petit ami – karachi (彼 氏) ou une petite amie – kanojo (彼女).

Noël au Japon : marché de Noël de Roppongi.
Noël, une période romantique.

Je récapitule

Ici, pas de grands rassemblements familiaux, pas de dinde (et autre foie gras, huîtres, saumon), pas de sapins, pas de messes de minuit, pas de crèches de Noël.

En revanche, des cadeaux, des offres commerciales, du poulet frit, des illuminations, du romantisme, de la joie.

Noël au Japon : offres commerciales spéciales
Sac spécial Noël de l’enseigne japonaise BEAMS.

Noël n’étant pas une fête traditionnelle, elle n’est associée à aucun jour de vacances et tout reste ouvert le 25 décembre. L’équivalent de notre Noël traditionnel est plutôt le Nouvel An japonais, je vous invite d’ailleurs à lire notre article sur le sujet.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *