Article partenaire Kyushu | Fukuoka Tourisme

Péninsule de Kunisaki : temple Monjusenji et Bouddhas secrets gravés dans la roche


Article réalisé en partenariat avec la préfecture d’Oita / L’office de tourisme d’Oita

 

Après avoir visité le sanctuaire Usa Jingū, je suis allée admirer les Bouddhas en pierre cachés dans les montagnes de la péninsule de Kunisaki. L’importance du sanctuaire Usa Jingū a généré un grand nombre de petites perles Shinto ou Bouddhistes disséminées dans ses environs.

Entrée du temple Monjusenji, dans la péninsule de Kunisaki, préfecture d'Oita sur l'île de Kyushu

Le temple Monjusenji sur la péninsule de Kunisaki à Kyushu

Fondé en 648, il est dédié à Monju Bodhisattva, largement connue comme la « Mère de la Sagesse ». De nos jours, les gens viennent y prier pour la croissance, la bonne santé et la réussite scolaire de leurs enfants.

Les escaliers pour accéder au temple Monjusenji, dans la péninsule de Kunisaki, préfecture d'Oita sur l'île de Kyushu

Le temple est tout en hauteur, il faut donc gravir de nombreuses marches de pierre pour rejoindre la porte du temple et le premier étage.

La première porte du temple Monjusenji, dans la péninsule de Kunisaki, préfecture d'Oita sur l'île de Kyushu

Celui-ci abrite un clocher qui encadre un splendide paysage de montagnes.

Le clocher du temple Monjusenji, dans la péninsule de Kunisaki, préfecture d'Oita.

On peut monter dans le clocher et ainsi admirer ses deux magnifiques cloches en bronze finement gravées.

Les cloches en bronze du temple Monjusenji, dans la péninsule de Kunisaki, préfecture d'Oita sur l'île de Kyushu

On reprend l’ascension pour atteindre le second et dernier étage : un temple suspendu accroché à la falaise où les moines prient et écrivent des prières. Ils y pratiquent aussi la cérémonie purificatrice du feu (dont j’ai pu voir les restes à proximité du temple, au pied d’un vieil arbre millénaire aux impressionnantes racines).

Le bâtiment principal du temple Monjusenji, dans la péninsule de Kunisaki, préfecture d'Oita sur l'île de Kyushu

Racines de l'arbre millénaire du temple Monjusenji, dans la péninsule de Kunisaki, préfecture d'Oita sur l'île de Kyushu

Une statue en bronze de 30 centimètres de Monju Bodhisattva y est précieusement gardée, elle n’est montrée qu’une fois tous les douze ans (l’année du lapin), lors d’une cérémonie dédiée. Derrière le temple, il y aurait une grotte d’où jaillirait une eau de source qui transmettrait de la sagesse à tous ceux qui la boivent. Enfin, une dizaine de statues d’arhats recouvertes de mousse verte sont exposées sur la falaise.

Statues d'arhats au temple Monjusenji, dans la péninsule de Kunisaki, préfecture d'Oita sur l'île de Kyushu

Les falaises abruptes qui entourent le temple, l’arbre millénaire et les cèdres vieux de 400 ans qui entourent le temple sont reconnus comme « monument naturel » par la préfecture.

Statuettes bouddhistes au temple Monjusenji, dans la péninsule de Kunisaki, préfecture d'Oita sur l'île de Kyushu

 Kumano-magai-butsu ou  images de Bouddhas Kumano gravés à même la roche

Après s’être acquitté des 200¥ demandés, on monte un chemin de pierres assez pentu qui mène à deux Bouddhas gravés dans la falaise. On vous propose d’ailleurs des bâtons de marche pour vous aider à grimper.

Bâton de marche au Kumano-magai-butsu, dans la péninsule de Kunisaki, préfecture d'Oita sur l'île de Kyushu

Chemin de pierre menant au Kumano-magai-butsu, dans la péninsule de Kunisaki, préfecture d'Oita sur l'île de Kyushu

À droite, le Dainichinyorai (大 日 如 来) à l’expression ferme, à gauche le Fudomyouo (不 動 明王) et son léger sourire. On dit qu’ils auraient été réalisés à la fin de la période Heian (794-1185).

Dainichinyorai et Fudomyouo ou Kumano-magai-butsu, dans la péninsule de Kunisaki, préfecture d'Oita sur l'île de Kyushu

Dainichinyorai, Kumano-magai-butsu, dans la péninsule de Kunisaki, préfecture d'Oita sur l'île de Kyushu

Fudomyouo ou Kumano-magai-butsu, dans la péninsule de Kunisaki, préfecture d'Oita sur l'île de Kyushu

Vous avez la possibilité de monter encore un peu pour rejoindre un petit temple en bois. Sauf si vous êtes très curieux, je vous conseille de redescendre tout de suite après les Bouddhas. La descente est aussi éprouvante que la montée !

Temple en bois au Kumano-magai-butsu, dans la péninsule de Kunisaki, préfecture d'Oita sur l'île de Kyushu

Ouvert de 8h30 à 17h30 (de mai à octobre) et de 8h30 à 17h (de novembre à avril). Entrée ¥200. Parking de 20 places gratuit.

Sur la route, vous pouvez aussi vous arrêter pour voir ce temple qui abrite le plus grand Fudō en bois du pays :

Temple qui abrite le plus grand Fudō en bois du pays, Kunisaki, Oita sur l'île de Kyushu

Le plus grand Fudō en bois du pays, Kunisaki, Oita sur l'île de Kyushu

Infos pratiques

Si vous êtes à pied, sachez qu’il existe un bus spécial, au départ de Beppu ou d’Ōita, qui vous permet de faire le tour des lieux d’intérêt de la péninsule en une journée (dont le temple Monjusenji et le Kumano Magai Butsu).

  • De Beppu c’est ¥5,050
  • De Oita il faut compter ¥5,650

Plus d’informations sur le site : http://www.oitakotsu.co.jp/1day/

Commentaires