fbpx Skip to main content

La célèbre périphrase « l’Archipel japonais » en dit long sur la géographie du pays. En dehors des quatre îles principales que sont Hokkaido, Honshu, Shikoku et Kyushu, le Japon se compose d’innombrables îles et îlots de diverses superficies, habités ou non. Honshu, l’île principale, est entourée par d’autres grandes îles : Hokkaido au Nord, Shikoku et Kyushu au sud-ouest. L’île d’Hokkaido et l’archipel d’Okinawa se trouvent aux extrémités septentrionales et méridionales de l’archipel nippon. Le grand écart de latitudes donne au pays une variété de paysages, d’écosystèmes et de climats. Mais au fait, combien d’îles y a-t-il au Japon ?

Le Japon, un archipel fait d’une multitude d’îles

Le Japon se situe dans l’océan Pacifique, au sud-est du continent eurasien. Le territoire est entouré par la mer d’Okhotsk, la mer du Japon, l’océan Pacifique et la mer de Chine orientale.

Le territoire japonais se présente sous la forme d’un arc insulaire qui s’étire selon un axe nord-est/sud-ouest. Il s’agit d’un archipel volcanique, situé sur la ceinture de feu du Pacifique, où se croisent plusieurs plaques tectoniques expliquant la fréquence des tremblements de terre. Ces îles volcaniques s’alignent sur plus de 3000 km, de la Russie à l’île de Taïwan. Cette topographie est à l’origine du surnom « d’archipel » par lequel le Japon est régulièrement désigné. Il en résulte aussi une grande diversité de climats : continental à Hokkaido, subtropical humide sur Honshu, subtropical océanique à Okinawa.

mont Fuji depuis le lac motosu sur l'île de Honshu au Japon
Vue sur le mont Fuji depuis les rives du lac Motosu (本栖湖, Motosuko), île de Honshu

Parmi la myriade d’îles qui constituent l’archipel japonais, on distingue quatre îles principales, respectivement appelées, du nord au sud : Hokkaido, Honshu, Shikoku et Kyushu. Certaines baies sont parsemées d’îles et d’îlots, comme la baie de Matsushima, dans la région du Tohoku, ou celle de Nagasaki à Kyushu.

île japonaise au milieu d'un lac
Île Nakajima (中島) au milieu du lac Kussharo (屈斜路湖, Kussharo-ko)

Les îles principales du Japon

Regardons de plus près les caractéristiques géographiques des quatre îles principales du Japon, auxquelles s’ajoute l’archipel d’Okinawa.

Hokkaido (北海道, « chemin de la mer du Nord ») est l’île la plus septentrionale du Japon. D’une superficie de 83 457 km², elle est encerclée par la mer d’Okhotsk, l’océan Pacifique et la mer du Japon. L’île recèle parmi les plus grands espaces sauvages du Japon. Elle est couverte de forêts, regorge de sources thermales et est parcourue de gorges. Les montagnes et les plateaux montagneux sont parsemés de lacs de caldeira. Des volcans sont encore en activité, comme le mont Meakan (雌阿寒岳, Meakan-dake) et le massif volcanique de Daisetsuzan (大雪山).

Vue depuis le mont Meakan, île d’Hokkaido

Honshu (本州, « province principale », l’île principale), s’étend sur une superficie de 227 943 km². Elle couvre plus de 60 % de la superficie du pays, et concentre 80 % de sa population. C’est sur Honshu que s’étale la mégalopole japonaise qui rassemble un chapelet de métropoles au sein d’un tissu urbain quasi continu : Sendai, Tokyo, Shizuoka, Nagoya, Kyoto, Osaka, Kobe, Okayama et Hiroshima.

Shikoku (四国, « quatre pays » ou « quatre provinces ») est séparée de Honshu par la mer intérieure de Seto (瀬戸内海, Seto Naikai). Elle fait une superficie de 18 800 km². Elle est la moins étendue et la moins peuplée des quatre grandes îles du Japon. Shikoku est moins citadine, nettement plus rurale que les autres îles. Elle offre l’image d’un Japon côté nature. Le paysage est parcouru de rizières, de villages de pêcheurs et de fermiers, de collines boisées parsemées de temples, et son littoral est resté quasiment intact.

plage du Japon sur l'île de Shikoku
Plage de Katsurahama à Kochi, sur l’île de Shikoku ⎪ Photographie : Clémentine Cintré

La montagneuse et volcanique Kyushu (九州, « neuf provinces ») est la plus méridionale des quatre îles principales. Elle fait une superficie d’environ 36 780 km², ce qui en fait la 3e plus grande île du Japon, après Honshu et Hokkaido. En dehors des grands centres urbains, on y trouve des sites préhistoriques et des sanctuaires de montagne. L’activité volcanique de Kyushu est intense. Le Sakurajima est l’un des volcans les plus actifs du pays. Le mont Aso est l’un des plus grands volcans actifs du Japon, et présente l’une des plus grandes caldeiras du monde.

À l’extrémité sud-ouest de l’Archipel, à la lisière de l’océan Pacifique et la mer de Chine orientale, l’archipel d’Okinawa (沖縄, « corde en pleine mer ») voisine le tropique du Cancer. S’étalant sur une superficie de 2281 km², la préfecture comporte 160 îles au total, dont 47 îles habitées. Les barrières de corail protègent des plages paradisiaques baignées d’eaux cristallines.

Plage de sable blanc dans l'archipel d'okinawa
Plage sur l’île d’Ishigaki, archipel d’Okinawa

Combien y a-t-il d’îles au Japon ?

Le chiffre de 6852 îles est avancé par de nombreuses sources, au premier rang desquelles le rapport annuel publié par le Bureau des statistiques du ministère des Affaires intérieures et des Communications japonais. Cinq îles sont officiellement considérées comme îles « principales » : Hokkaido, Honshu, Shikoku, Kyushu, et l’île principale d’Okinawa. Les 6847 autres îles sont qualifiées d’îles « isolées ». Parmi le nombre vertigineux d’îles qui composent l’archipel, seules près de 416 îles sont actuellement habitées.

Mais à y regarder de plus près, le décompte est plus complexe qu’il n’y paraît, en raison de la difficulté à définir la notion même d’île. La superficie minimale retenue pour qualifier d’île une étendue de terre entourée d’eau fait varier le décompte. C’est ainsi que, selon la caractérisation retenue, les estimations peuvent monter jusqu’à 7000 îles.

La baie de Kujukushima de Nagasaki déborde de détails
La baie de Kujukushima à Nagasaki, parsemée d’îles, est considérée comme l’une des plus belles baies du monde. | Photographie : Joachim Ducos

Des îles pas comme les autres

Chaque île a son caractère et son écosystème, des monts volcaniques, des forêts primaires et des marais d’Hokkaido à la jungle subtropicale et aux mangroves d’Okinawa, en passant par les cônes volcaniques, les caldeiras et les marais de Kyushu, les plateaux karstiques et les cultures en terrasses de Shikoku.

Parc national Kushiro, marais
Marais du Parc national Kushiro, île d’Hokkaido

Écosystème endémique sur l’île d’Iriomote, à Okinawa

Certaines îles doivent leur identité singulière à des écosystèmes endémiques. L’île d’Iriomote, dans l’archipel d’Okinawa, est surnommée le « Galápagos de l’Orient » en raison de la présence d’espèces endémiques protégées. Parmi les nombreux animaux sauvages qui s’y ébattent, le chat d’Iriomote est une sous-espèce endémique de chat-léopard. On estime leur population à une centaine d’individus seulement. L’île est couverte de jungle et de forêts primaires, qui se prolongent en mangrove sur les littoraux.

Mangrove à Iriomote, une île de l'archipel d'okinawa
Paysage de mangrove sur l’île d’Iriomote, archipel d’Okinawa

Les îles aux chats du Japon

Une douzaine d’îles japonaises sont réputées pour être des « îles aux chats » (nekojima), célèbres pour leurs populations de félins. Citons les îles aux chats de Ainoshima (相島) à Fukuoka, Fukashima à Oita, sur Kyushu, Manabeshima (真鍋島), dans la préfecture d’Okayama, ou encore Tashirojima (田代島) dans la préfecture de Miyagi. L’île Okunoshima, en mer Intérieure du Japon, est peuplée de centaines de lapins sauvages.

Préservation de la culture locale et de l’environnement sur l’île de Sado

L’insularité permet une grande préservation des spécificités culturelles. Au large de Niigata, l’île de Sado est orientée nature et traditions. Les activités agricoles, riziculture et ostréiculture en tête, sont pratiquées avec une forte conscience environnementale. Les arts traditionnels, l’artisanat et le spectacle vivant y sont encore très vivaces.

champ au Japon
Champ sur l’île de Sado

Gunkanjima, l’île industrielle abandonnée

Certaines îles ont participé à l’industrialisation du Japon pendant l’ère Meiji, notamment l’île de Hashima (端島), au large de Nagasaki. Ce navire de pierre en forme de cuirassé est aussi appelée Gunkanjima (軍艦島, « île du navire de guerre »). Hashima a joué un rôle majeur dans l’industrialisation du pays. Ses anciennes mines de charbon sous-marines, aujourd’hui épuisées, ont fait d’elle l’un des lieux les plus densément peuplés au monde, jusqu’au déclin de l’activité minière après-guerre. Cette île minière fantôme est devenue la plus célèbre île abandonnée de l’archipel. Elle est accessible en ferry au départ de Nagasaki, pour une excursion guidée à la mi-journée. Les ruines abandonnées dégagent une atmosphère mystérieuse délicieusement lugubre.

île de Hashima par Jordy Meow
Île de Hashima ⎪ Photographie : Jordy Meow

Les îles artistiques du Japon

Les îles « artistiques » séduisent pour leurs installations en plein air et leus musées. Dans la région d’Okayama, sur la mer Intérieure de Seto, Naoshima (直島) et Teshima (豊島) intègrent l’art à la nature. Naoshima est réputée pour ses musées d’Art contemporain, ses sculptures disséminées en plein air et son architecture. Teshima a elle aussi son musée d’art contemporain, à l’architecture insolite. Un peu plus au nord dans la mer Intérieure de Seto, Inujima (犬島), au large de Setouchi, comporte de nombreuses œuvres d’art contemporain en plein air. Elles se réapproprient le décor post-industriel avec une certaine sensibilité écologique.

constructions industrielles japonaises sur Inujima
Île de Inujima ⎪ Photographie : Cherise

Odaiba : l’île futuriste de Tokyo

Dans un style futuriste, l’île artificielle d’Odaiba (お台場) est un laboratoire des architectures et technologies de demain. Construit sur un polder dans la baie de Tokyo, ce pôle de divertissement est un paradis du shopping et des loisirs dernier cri. On y trouve des musées innovants, des parcs à thèmes et des centres commerciaux.

Buildings modernes sur l’île d’Odaiba | Photoraphie : Svetlana Gumerova

Quels sont les moyens de transports pour se rendre sur les îles japonaises ?

Pour relier ses îles, le Japon a développé de grandes infrastructures de transports. Les îles sont facilement accessibles depuis les grandes villes. Hokkaido, au nord, et Kyushu, au sud-ouest, sont reliées à Honshu par le shinkansen et par des vols quotidiens.

La ligne shinkansen d’Hokkaido rejoint l’île septentrionale via le tunnel du Seikan, une prouesse technique qui en fait le plus long tunnel ferroviaire sous-marin du monde, surnommé Zone 539 en raison de sa longueur de près de 53,9 mètres (53,85 mètres pour être précis). Sapporo, la ville principale de Hokkaido, est quant à elle accessible par des vols intérieurs mais aussi par des vols internationaux au départ de Séoul, Bangkok, Hong Kong, Taïwan ou encore Vladivostok, Helsinki et Sydney dû à la popularité croissante d’Hokkaido en Europe et en Australie.

un train japonais shinkansen
Train Shinkansen en gare

Les îles de la mer intérieure de Seto peuvent être divisées en deux parties : les îles de l’Ouest et celles de l’Est. Celles de l’Ouest sont accessibles via des ferries au départ de la préfecture d’Okayama (le port de Kojima Kanko) et de la préfecture de Kagawa. Pour les îles situées à l’est, il faudra monter dans un des ferries de la préfecture de Kagawa (port de Takamatsu) ou de la préfecture d’Okayama (port de Uno). L’île artistique de Naoshima est quand à elle accessible depuis les ports de Uno (Okayama), de Takamatsu (Kagawa), et depuis l’île d’Inujima. 

Sur l’île de Kyushu, Fukuoka est la ville la mieux desservie. On peut s’y rendre en shinkansen ou en avion. Il est également possible de rejoindre Kyushu en se rendant à Kagoshima, desservie par des vols intérieurs et des lignes de shinkansen, ou via les aéroports présents dans toutes les préfectures de l’île.

Quant à l’île de Shikoku, elle n’est pas desservie par le shinkansen, mais des trains JR permettent de se rendre à Takamatsu depuis Okayama, sur Honshu. Shikoku compte aussi 4 aéroports : Takamatsu, Tokushima, Kochi et Matsuyama.

L’archipel d’Okinawa, au sud-ouest de l’archipel, est accessible par l’aéroport de Naha, sur l’île principale, et par ceux d’Ishigaki et de Miyakojima. De nombreux vols intérieurs permettent de faire le voyage depuis de grandes villes japonaises comme Tokyo, Osaka, Nagoya, Hiroshima ou encore Fukuoka. On compte même un certain nombre de vols internationaux vers les aéroports de Naha et d’Ishigaki. Les îles d’Okinawa sont reliées entre elles par des ferries et autres bateaux à grande vitesse, ainsi que, pour certaines par des liaisons aériennes.

Les grandes îles sont aussi reliées par des ponts monumentaux. Shikoku est reliée à Honshu par plusieurs ponts qui enjambent de la mer intérieure de Seto et traversent ses îles. Il est même possible de faire le chemin entre Honshu et Shikoku en vélo via une piste cyclable pittoresque appelée Shimanami Kaido qui passe par ces ponts pour aller d’îles en îles.

Le célèbre pont suspendu du détroit d’Akashi est un chef d’œuvre d’ingénierie. Il franchit la mer Intérieure de Seto pour relier Kobe, sur Honshu, à Shikoku, en traversant l’île d’Awaji de part en part.

pont suspendu d'akashi au Japon
Pont suspendu du détroit d’Akashi, ou pont d’Akashi Kaikyo

Si vous souhaitez partir à la découverte de petites îles japonaises, n’hésitez pas à parcourir nos articles sur le sujet :

Le Japon se compose de cinq îles principales en comptant l’archipel d’Okinawa. Le Bureau des statistiques du ministère des Affaires intérieures et des Communications recense 6852 îles, mais seules 416 îles sont habitées. Ces îles sont reliées entre elles par un réseau dense de liaisons routières, ferroviaires, maritimes et aériennes.

Prenez le large en direction des îles de l’archipel japonais !

Marie Borgers

Marie Borgers

Après une préparation intense, la lecture de dizaines de livres et des centaines d'heures d'étude du japonais, j'ai tout quitté pour venir m'installer au Japon, à Nagoya. En tant qu'éditrice et rédactrice, j'aime partager les émotions suscitées par l’évasion, et transmettre la connaissance d'autres cultures, berceau de la tolérance.

Laisser un commentaire


X